Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: Histoires v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’émissaire de la nouvelle ère (PV : Chikushudou Pain)

avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 20/04/2015

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Disponible
Orientation Sexuelle: Hétéro
Fantasmes:
Suna no Shinobi





Kazuo Keiichi
Suna no Shinobi
Sam 9 Mai - 15:44
Un peu d’action enfin ? C’était ce que s’était dit Kazuo lorsqu’il fut convoqué par Gaara pour une mission de rang C, malheureusement, lorsqu’il se présenta devant le Kazékage, il déchanta un peu puisqu’au lieu d’une mission d’escorte ou une élimination mineure, il lui révéla qu’il s’agissait d’une récolte d’information.

La peste était de l’espionnage. Chaque dirigeant de l’ensemble des pays du monde shinobi n’avait plus que cette obsession en tête depuis que le temps et l’espace s’étaient déchirés pour renvoyer le monde plusieurs mois en arrière, en pleine période de paix.
Mais pourquoi pas se disait-il puisqu’au moins, la description de la mission pouvait laisser espérer un peu d’action. En effet, l’un des corps de l’ancien chef de l’Akatsuki : Pain, avait été identifié dans la région extérieure du pays du vent. Les activités de ce groupe restaient encore mystérieuses et le Kage craignait une menace potentielle, il chargea ainsi le chuunin d’essayer de l’intercepter pour découvrir ses intentions.

Un membre de l’Akatsuki, c’était plutôt digne d’une mission de rang S et ce petit détail suffit à motiver le ninja borgne pour lui faire accepter la mission et le voir partir en direction de la prochaine étape probable de sa cible : un petit village touristique dont la principale attraction était son auberge et ses sources thermales.

Arrivés là-bas, il fit le choix de cacher son bandeau, habituellement porté à sa ceinture pour éviter de se faire repérer trop facilement comme un ninja puis, il se rendit à la fameuse auberge pour y poser quelques questions. Quelle ne fut pas sa surprise de se rendre compte que sa cible était justement présente dans la salle d’accueil, assise à une table avec un petit verre dans la main. Il sourit. Car non seulement, il était évident qu’elle faisait parti de l’Akatsuki, le manteau ne trompait pas, mais surtout, et ça on ne l’avait pas prévenu, il s’agissait d’une fille. Une fille particulièrement séduisante.
Cette mission lui plaisait vraiment de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 9 Mai - 19:32
La route avait été plutôt longue et semée d’embuches comme d’habitude à cause de ce fameux accoutrement digne symbole de l’organisation Akatsuki dont la sixième refusait de se séparer car cela attirait tous les shinobi du coin un peu trop curieux, malveillant ou sans doute envoyés par tel ou tel ordre.  Cependant rien qui ne pouvait causer problème à une détentrice du rinnegan, cette fois ci il s’agissait d’un groupe à effectif réduit souhaitant capturer la kunoichi mais pas très coriace, seulement l’affaire de quelques minutes pour les réduire au sol et leur inculquer la voix de la paix en usant de son corps.

Uniquement sa lune suffirait pour des types incapables de la faire jouir étant donné leurs conditions, une fois le travail terminé Pain reprenait sa route en les laissant hors d’état de nuire et bourses vidées. Son chemin avait pour destination un village touristique dont la renommée était parvenue jusqu’à la demoiselle, un bon bain chaud et un endroit où passer la nuit lui ferait le plus grand bien c’est donc ainsi que la jeune rousse était arrivée là bas.

Evidemment beaucoup de regards s’étaient posés sur ce personnage, le vêtement de l’akatsuki et son corps forgé à ses nouveaux idéaux, plus plantureuse que jamais dotée d’une poitrine à la générosité sans fin, des hanches voluptueuses puis un fessier rebondi et bombé. Des formes qui semblaient presque étouffer dans son manteau mais tout cela associé à son joli minois et son plus mignon sourire, impossible de lui refuser l’entrée à l’auberge même en faisant parti de l’akatsuki, la kunoichi prenait alors le temps de souffler seule à une table avec un verre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 20/04/2015

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Disponible
Orientation Sexuelle: Hétéro
Fantasmes:
Suna no Shinobi





Kazuo Keiichi
Suna no Shinobi
Sam 9 Mai - 19:57
L’objectif de sa mission était juste sous son nez, en tant que membre de l’Akatsuki elle était extrêmement dangereuse et étant donné le rang attribué à sa mission, toute confrontation directe était à proscrire. Il fallait donc faire preuve de prudence, de discrétion et d’intelligence.

Le souci, c’est que tout ça, ce n’était pas vraiment dans les habitudes de Kazuo, de plus, maintenant qu’il avait découvert que cette Pain était une jeune femme tout à fait à son gout, il se sentait d’humeur à jouer avec la queue du dragon. Il afficha ainsi un petit sourire et s’approcha avec assurance de la table de la demoiselle pour tirer la chaise devant elle et s’installer comme si cette place était la sienne :

- Bonjour !

Lança-t-il sur un ton plutôt chaleureux et enthousiaste. Son visage était souriant, joueur et la seule ombre au tableau sur son expression joviale était son œil crevé.
Concernant la tenue qu’il portait, cette dernière le mettait plutôt en valeur puisqu’il n’était nullement question de l’uniforme habituel des shinobis de Suna, totalement inadapté pour une mission de surveillance, mais bien celle qu’il affectionnait le plus dans le civil avec son ensemble noir largement ouvert sur ses pectoraux bronzés :

- Vous venez tout juste d’arriver dans le coin, je me trompe ?

Très rapidement, après sa première initiative et non pas avant, il avait mis en branle ses neurones pour essayer de mettre au point une stratégie lui permettant de récolter le plus d’informations possible sans se préoccuper d’un impératif de temps. L’idée qui lui était venu était qu’étant donné qu’elle portait son manteau, elle ne chercherait absolument pas à caché son appartenance à l’Akatsuki et devait donc s’attendre à recevoir de la visite, autant donc jouer franc jeux pour qu’ils gagnent tout deux du temps :

- Une demoiselle telle que vous ne passe pas facilement inaperçue et il semblerait que votre présence rend beaucoup de personnes nerveuses. Pensez vous qu’elles ont raison de s’inquiéter ainsi ?

Tout en s’exprimant, il avait fait pointer son regard en direction du manteau qu’elle portait, indiquant d’abord l’un des nuages avant de remonter pour se plonger dans son décolleté. Se faisant, et après avoir terminé sa déclaration, il avait remonté son œil pour se plonger dans celui, particulier, de la kunoichi. D’abord souriant et plutôt sur de lui dans sa démarche, il ne pu masquer une certaine fascination pour la structure de son regard. C’était donc ça, le fameux Rinnegan… troublant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 10 Mai - 11:53
Le coin semblait plutôt tranquille l’auberge était bien sympathique mais en sirotant tranquillement le thé qu’on lui avait servi la kunoichi ne tardait pas à avoir de la visite mais qui ne la dérangeait pas plus que ça au contraire le jeune concerné était à son goût, c’est donc détendue et jambes croisées qu’elle posait les yeux sur lui. L’écouter sans afficher la moindre expression était amusant, à première vue il s’agissait simplement d’un type un peu trop curieux mais il n’y a pas de fumée sans feu et donc ces interrogations devaient bien être motivées par autre chose que de la curiosité sinon pourquoi prendre de tels risque étant donné qu’il était bien conscient du danger après tout l’habit ne trompe pas du moins c’est ce que pensait la jeune rousse de plus en plus intéressée par le mystérieux personnage lui faisant face.

- Oui je débarque tout juste, la route à été plus longue que prévue alors ce détendre est vraiment agréable

Sa voix faisait preuve d’une fine pointe de sensualité comme pour le provoquer, jouer avec lui en n’y voyant rien de plus qu’une distraction comme une autre mais d’abord l’observation. Ayant finie de répondre à la première question, Pain demeurait silencieuse les pupilles figées vers cet étalon et qui plus est le buste qu’il présentait ainsi devant elle tout en sachant pertinemment à quel point son rinnegan pouvait être perturbant. Verdict, plutôt mignon, sa balafre ne le rendait que plus attrayant et ce corps bronzé, de quoi s’en mordre la lèvre inférieure. Rapidement la demoiselle affichait un sourire satisfait suite à la seconde interrogation puis une fois un silence lourd et embarrassant installé ainsi que la moitié de son verre vidé, ses lèvres pulpeuses s’entrouvrent afin de briser ce dernier et répondre d’un air mélancolique après une inspiration.

- Je dois bien avouer que nous avons fait bon nombre d’erreurs par le passé et moi la première, je peux comprendre la nervosité à laquelle vous faites référence, j’ai menée l’akatsuki dans une mauvaise voie c’est pourquoi je compte aujourd’hui éviter mes erreurs passées et instaurer à notre monde la véritable paix pour une ère éternelle il n’est plus question d’envisager les terribles moyens du passé je fais aujourd’hui preuve d’arguments bien plus..

La kunoichi s’arrête quelques instants pour se pencher vers l’avant et laisser ses deux obus de chair s’écraser sur la table avant de reprendre, l’air triste presque meurtrie.

- Gros et convaincant, je n’hésiterais pas à utiliser tous les moyens possible pour convertir chaque personne à notre cause, de gré.. ou de force

Pain ne cessait de fixer le bel inconnu s’attendant à une réaction quel qu’elle soit mais elle venait bel et bien d’étaler sans regret ses convictions et idéaux les plus sincères.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 20/04/2015

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Disponible
Orientation Sexuelle: Hétéro
Fantasmes:
Suna no Shinobi





Kazuo Keiichi
Suna no Shinobi
Dim 10 Mai - 14:54
Le premier contact fit à Kazuo un effet très étrange, entre tentation et frisson, la belle en effet n’avait que peu réagit à son intrusion, posant simplement son regard sur lui comme si son apparition était tout à fait naturelle. Cela dénotait d’une certaine confiance en elle qui n’était pas si étonnante de la part d’un être aussi puissant mais qui toutefois, tranchait beaucoup avec son apparence physique plutôt douce et jeune. L’ensemble renvoyait une impression étrange, celle que renvoie toute créature à l’apparence inoffensive, mais en réalité bien plus mortelle que le plus sauvage des lions.

Sans qu’aucune réaction n’ait été effectué, le taux d’excitation de Kazuo était monté d’un cran, il n’aurait pas pu rêver mieux comme situation depuis la fin de la dernière guerre, lui qui n’était qu’un chuunin expérimenté, il avait l’occasion de se mesuré à ninja reconnu comme plus puissant qu’un Kage.

La belle cependant, ne resta pas silencieuse, et en réponse à sa question et lui fit part de son besoin de détente sur un ton qui ne la rendit que plus séduisante encore. Il avait en effet bien décelé le caractère joueur qui se cachait derrière ses paroles et il fut ravi de s’en rendre compte. Ainsi donc, Pain était non seulement une jolie jeune fille, mais elle était aussi dotée d’un caractère affirmé et provoquant, une délicieuse combinaison dont l’intérêt pour le shinobi était cette fois bien éloignés des impératifs de missions. Elle pourrait en effet, être une personne qui lui plaisait.

Néanmoins, il semblait bien que le fardeau de leur statut devait peser entre eux puisque lorsqu’elle évoqua de but en blanc son lourd passé, il ne pu que s’alarmer de la découvrir si amère à ce sujet, comme réellement blessé par le déroulement de ses anciennes activités et en quête de repentir. Une révélation bien troublante et qui ferait sans doute plaisir à Gaara mais qui pouvait tout aussi bien être une mascarade, ce même si cette amertume paraissait tout à fait logique si les rapports concernant la fin de Pain peu avant le début de la quatrième guerre ninja étaient véridiques.
Une révélation qui commença cependant à passer au second plan quand elle évoqua ses nouveaux projets et la mise en avant de sa poitrine ne manquèrent pas d’attirer le regard de Kazuo sur elle. Discrètement, il passa sa langue sur ses lèvres puis se mit à rire lorsqu’elle parla de convertir les populations à sa cause par la force :

- Ahah… on ne change pas tant que ça finalement.

Son expression était plutôt malicieuse et bien loin d’être véritablement réprobatrice ou même agressive, ils ‘amusait juste de cette petite ombre avant de poser son coude sur la table et de se pencher à son tour vers la jeune femme :

- Vous semblez réellement sincère et je suis prêt à vous croire, Pain…

Il zyeuta un peu vers sa poitrine encore et se mordilla discrètement la lèvre :

- Je tiendrais même à en apprendre plus sur votre nouvelle cause qui me semble tout à fait alléchante mais…

Son regard se redressa, et il se permit un clin d’œil suivi d’un petit hochement de tête, lui aussi se montrait joueur et provoquant à sa façon :

- Je pense qu’avant toute chose, il faut que vous sachiez que je compte vous emmener auprès du Kazékage dans le village caché du sable pour que vous lui parliez de vos nouvelles convictions. Peut-être pourrions-nous alors, nous entraider mutuellement.

Il étira un peu son sourire, et prit une courte inspiration devant elle avant de faire partir son regard tout autour d’eux pour découvrir quelles options pouvaient s’ouvrir à eux ensuite. A quelques pas, se trouvait des escaliers menant aux chambres, plus loin, un couloir orné d’un panneau indiquant les sources thermales. Oh oui, il aurait tout le loisir d’en apprendre plus sur Pain avant de devoir quitter ce village.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: Histoires v1-
Sauter vers: