Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: Histoires v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dressage intensif [Pv - Uzumaki Naruto]

avatar





Invité
Invité
Sam 7 Nov - 1:29
Depuis quelques temps, elle est là, blottie dans la semie-obscurité de cette cage. Des allées et venues attisent parfois son attention; ceux du marchand. Marchand d'esclave. Yuki, elle, c'est une esclave. Vendue par un ninja renégat pour gagner de l'argent, elle n'a plus d'autres choix que de moisir dans cette cage jusqu'à qu'elle suscite l'intérêt de quelqu'un et qu'il loue ses services. Ce ne sera pas bien long, elle le sait. Peu à peu, le sexe prend totalement possession de la vie des habitants. Konoha est régis par la luxure, le plaisir et l'argent. Ce n'est pas pour lui déplaire, elle n'échappe pas à la fatalité; régulièrement, elle sent le besoin de se toucher, de se combler, de se masturber.

Ainsi, sa main glisse entre ses jambes et elle pose doucement son index sur son petit bouton de chair mais, alors que ses pensées dérivent soudainement vers des sujets peu catholiques, le vendeur survient et ouvre sa cage. Brusquement, elle se retire, une teinte de rouge venant nuancer ses joues. Il la brusque, saisit fermement son bras avant de la relever. La demoiselle est petite, fine, peu musclée et vêtue d'un t-shirt large et d'un short. Elle n'a rien de séduisant. Pour l'instant. Fermement, il lui menotte les mains dans le dos et elle a beau se débattre, rien n'y fait, rien ne cède. Elle et quelques autres jeunes filles sont présentées à un homme. Comment ne pas le reconnaître.

Naruto Uzumaki; grand, blond, fort, une belle carrure. Aujourd'hui, c'est le Kage du village de Konoha et juste pour cela, Yuki lui voue un certain respect. Bouche bée, lèvres entrouvertes, elle lève la tête pour l'observer. Il est bien plus grand et fort qu'elle, il a quelque chose de fascinant, de plaisant. Si sa condition d'esclave ne primait pas, elle aurait volontiers accepter une partie de jambe en l'air avec lui et l'embrasement de leurs corps mais, elle ne supporte pas le fait d'être une esclave sexuelle. Du moins, moralement... Physiquement, son corps dit autre chose. Elle écrase cette pensée. De toute manière, il ne la choisira pas; corps enfantin, cheveux court, faible poitrine, elle n'a rien à envier à personne.

Lorsque le vendeur décrit les avantages et inconvénients de chacune des petites esclaves, il s'arrête sur la demoiselle. Ses qualités; experience sexuelle, douée pour sucer, adepte de la sodomie, ses défauts; rebelle, difficile à dresser. Un sourire triomphant peint son visage, même si elle n'est pas en position de force, elle donne un côté irréfléchi et impulsif qui lui plaît. L'esclave aime se savoir puissante, d'une certaine manière. Son regard ne quitte pas le Kage, elle cherche à savoir ce qu'il en pense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 7 Nov - 13:06
Ce village était franchement étrange , il changeait totalement ma façon de voir les choses , il changeait mes envies , mes pulsions , tout. Je commençais à avoir beaucoup de mal à me retenir , étant naturellement accro aux plaisirs de la chair , je commençais à perdre la tête , il fallait que je trouve une nouvelle partenaire mais j'avais envie de beaucoup plus qu'une simple petite relation toute gentille et toute douce.

Je marchais calmement dans les rues du village , les mains dans les poches , remarquant une certaine tension sexuelle dans l’atmosphère , c'était vraiment très malsain mais d'un côté , j'adorais ça. Je continuais ma route , passant devant un bâtiment qui semblait vendre des esclaves sexuelle.

Je m'arrêtais devant le bâtiment , tournant la tête dans sa direction en me posant certaines questions. Je me demandais si cet établissement avait de quoi satisfaire mes envies et mes pulsions , j'avais besoin d'une partenaire pouvant subir beaucoup , je n'avais pas envie de me retenir , surtout pas maintenant.

J'avançais vers le bâtiment , entrant à l'intérieur alors que le gérant m'accueillait avec un grand sourire aux lèvres , sans trop savoir pourquoi , il avait l'air sacrement idiot pour tout dire. Je regardais tout autour de moi trouvant l'endroit très peu accueillant au niveau du visuel , c'était très froid , terne , sombre , je commençais à regretter mon choix.

Dans le doute , je demandais quand même au gérant ce qu'il avait dans sa réserve , au cas ou une petite perle apparaisse.

"Bonjour , vous avez peut-être de quoi me satisfaire ? "

Demandais-je tout simplement n'ayant rien de plus à dire. Le gérant répondait très positivement à ma requête , venant me dire qu'il avait plusieurs esclaves , très différentes les unes des autres , ce qui était une très bonne chose.

Il me demandait alors d'attendre , revenant très rapidement avec plusieurs esclaves. Il commençait à me dire les qualités et les défauts de chacune , écoutant très attentivement ce qu'il disait. Au fil des esclaves , je commençais à perdre légèrement l'envie , elles étaient toutes beaucoup trop gentilles , j'avais envie de beaucoup plus que tout ça.

Il n'y avait plus qu'une seule esclave , une jeune demoiselle beaucoup plus petite que moi , très fine , j'avais l’impression de pouvoir la briser en deux juste en la prenant dans mes bras. Il commençait alors à me dire ses qualités et ses défauts et fut légèrement surprit de voir le gérant mettre dans les défauts le fait qu'elle soit rebelle.

" Vous mettez le fait qu'elle soit rebelle dans ses défauts ? Voyons , ce sont les meilleures , il est beaucoup plus plaisant de soumettre une jeune femme rebelle car au fond , ce sont les rebelles qui aiment le plus la soumission , elles ont simplement besoin d'avoir des arguments. "

Dis-je en souriant , approchant lentement vers la jeune femme tout en posant profondément mon regard dans le sien. Je détaillais son corps de haut en bas , remarquant qu'elle était légèrement humide au niveau des cuisses , on pouvait même voir une petite tâche sur son short.

J'approchais alors ma main vers l'une de ses cuisses , remontant très délicatement entre ses jambes pour venir prendre contacte avec son intimité que je caressais du bout des doigts à travers le tissu de son short , mon regard toujours ancré dans le sien.

" Une rebelle , c'est ça ? Amusant ... Tu t'appelles comment ? "

Demandais-je simplement , un petit sourire aux lèvres , trouvant très amusant de voir une " rebelle " dans un état comme celui-ci , ça devait vraiment être difficile pour elle ... d'avoir des envies et des pulsions aussi présentes.

" Je vais prendre cette jeune demoiselle , j'ai envie de voir si elle est si rebelle que ça. "

Je n'attendais même pas de savoir son prénom , c'était elle que je voulais , elle me plaisait beaucoup et j'avais envie de voir de quoi elle était capable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 7 Nov - 19:22
Aucune arme, rien. Elle n'a rien pour se défendre et ses mains sont liées dans son dos, l'empêchant le moindre geste ou justu pourtant, son esprit rebelle n'est pas asservi. Le danger, elle aime. Elle est prête à tout pour se montrer plus forte que les autres, surtout dans cette situation où elle est mise en avant pour ce côté anarchiste. Pourtant, la réponse du Kage la surprend. Il aime ça. Il aime cet esprit, le fait que ça ne soit pas un grenat, une petite collabo peureuse comme il y a pas. Par contre, la suite de ses dires lui plaît moins. Elle reconnait une part de vérité dedans et cela la dérange. Elle tic, serre les dents et les poings. Elle n'aime pas être soumise, les punitions mais, le sexe, elle aime. Le sexe, il l'asservit totalement et il régit sa vie.

Son regard ne quitte pas le sien, plongé dedans, une lueur triomphante. Et là, il effleure sa cuisse avant de remonter lentement vers son sexe. Ses yeux s'écarquillent, elle recule d'un coup mais, ne peut se retenir de lâcher un soupir. Une friction dans le bas-ventre, une chaleur naissante qui se propage dans la totalité de son corps. Bientôt, elle va s'humidifier, elle le sait, pense à autre chose, se retient comme possible. Ne laisse pas le sexe prendre le dessus. Elle se le répète intérieurement comme un mantra avant de relever le visage vers lui, Naruto. Une légère teinte de rouge nuance ses joues.


- "Yuki. Je m'appelle Yuki Mioshi et je t'assure que je vais te faire regretter de m'avoir choisi."

Nerveusement, elle joue avec ses doigts. Crampée sur ses jambes, elle est sur ses gardes prête à esquisser le moindre mouvement à la moindre approche un peu trop excessive. Joueuse, elle a envie de voir de quoi est capable le Kage, sa puissance, ses réactions, tout. Sans plus attendre, elle lève le pied pour lui mettre un coup dans les parties. Elle pivote de manière à ne pas tomber et met toute sa force dans le coup. Ensuite, que le coup soit réussi ou non, elle esquisse un bon sur le côté avant de tenter de prendre la fuite à toute jambe.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: Histoires v1-
Sauter vers: