Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: Histoires v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récupération Spéciale

avatar





Invité
Invité
Lun 11 Jan - 16:54

"Récupération Spéciale"
Yune & Sasuke


Le soleil est à peine levé depuis quelques minutes et pourtant, une silhouette est déjà debout et s’entraîne comme une forcenée, enchaînant les coups contre un sac d'entrainement. Vu son visage rougit par l'effort, la sueur qui perle sur son front et ses vêtements légers, elle doit être à sa tâche depuis au moins deux bonnes heures et elle ne s'arrêtera que dans une heure. Le rituel du matin continuera avec une longue douche pour détendre ses muscles si rudement mis à l'épreuve, et un habillage rapide mais au combien saillant. Cette demoiselle n'étant plus une enfant, elle a décidé de passer à autre chose pour ses habits, devenant plus sensuelle, plus matures. Elle accepte les formes qui sont les siennes et les met joliment en valeur, mais cela au détriment de son visage qu'elle cache partiellement avec ses cheveux et un masque à présent.
Elle se mettait en route, comme tous les jours, pour savoir si on lui avait confié une mission, mais elle était sure de gagner encore une journée de parfait ennui à faire tapisserie. On ne lui confiait rien ces derniers temps, tous occupés qu'ils étaient a récupérer les "doubles" . Elle même en est une après tout, alors pourquoi aurait elle la confiance de ces gens ?

Mais c'était à croire que Kami en avait assez de l'entendre se plaindre de cette inactivité, car ce matin on vint la chercher elle, pour une récupération "délicate", selon leurs dires. Et en effet le mot est faible, ils l'envoient juste chercher une des plus puissantes Uchiha... nommée Naori et bien sur elle ne doit en aucun cas la blesser. Ce qu'elle se dit quand on lui annonce cela, c'est qu'ils ont besoin de chair à canon pour jauger de la dangerosité de la Uchiha, rien de plus. Et bien soit, elle sera leur cobaye, tout tant qu'elle ne reste pas à étouffer ici !
Naori Uchiha... ce nom ne lui était pas étranger, dans son monde elle avait été reconnue comme puissante utilisatrice d'Izanami, et comme ayant éveillé son propre  Mangekyô Sharingan. Le clan Uchiha l'intriguait ces dernières années et donc elle avait poussé les recherches et c'est pour cela qu'elle en savait autant sur cette Naori. Vint alors le moment de se mettre en route, ce fut rapidement le cas, bien que faire traîner la mission lui trottait dans la tête, avant d'être rapidement écarté, car cela ne mènerait qu'a en avoir encore moins !

Il lui fallut plusieurs heures avant d'avoir des traces de sa 'cible' et au vu de ces dernières, point Un elle n'avait pas fait de très bonnes rencontres, point Deux elle se trouvait actuellement dans la forêt. Elle s'y enfonça, activant son Byakugan pour la trouver plus facilement au milieu de cette végétations si dense. Et bientôt, elle put la repérer et s'avancer vers elle. Refusant de jouer la carte de la surprise et ainsi de risquer d'être confondue avec une ennemie, elle s'approche de celle quelle pense être Naori sans la moindre furtivité ni discrétion. Et quand elles sont enfin face à face Hinata la fixe sans désactiver son Dojutsu héréditaire, préférant surveiller les alentours à la recherche de potentielles menaces pour la Uchiha.

- Naori Uchiha ? Je suis chargée de vous rapatrier d'urgence. Puis-je approcher ?

Elle se doutait bien que blesser comme l'était la demoiselle, ça n'allait pas être une partie de plaisir. Elle avait donc parlé avec douceur et sans gestes brusques.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 11 Jan - 22:25

"Récupération spéciale"
Hinata & Sasuke



Une journée qui pourrait largement s'apparenter à une autre. La jeune femme continuait sa recherche tant bien que mal dans l'immensité de ce monde. Le vent la portait aux quatre coins des régions connues, traquant sans relâche les personnes dont la haine les aveuglait. Une quête qui peut sembler illusoire voire utopiste au premier abord. Pourtant sa promesse était à toutes épreuves . Pour honorer la mémoire de sa défunte sœur, elle allait poursuivre sans relâche jusqu'à son hypothétique dernier souffle. Une auberge isolée, perdue près d'un carrefour dans une forêt dense du pays du feu. Emmitouflée dans ses draps, la belle aux chevaux améthyste se reposait, le temps semblait au beau fixe. La faune et la flore se coordonnant dans une symphonie naturelle qui berçait l'Uchiha dans un sommeil qu'elle n'avait pas volé. Sa large crinière se déployant sur son oreille telle une fleur aux pétales s'ouvrant sous les caresses d'un soleil bien veillant. Ouvrant lentement ses paupières, elle venait se frotter le visage avant de s’asseoir dans sa couche. Sa chevelure cachait ses attributs féminins alors qu'elle décida de prendre une douche pour se remettre d'aplomb. Laissant l'eau ruisselante sur son corps marqué par les guerres. Bien qu'elle ne mette pas son physique en valeur très souvent. Akasha n'en restait pas moins une très charmante jeune femme.

Pourtant elle n'a là mis à profit que très rarement. Ses relations se comptent sur les doigts d'une main, après tout comment accorder du temps à quelqu'un pendant une guerre ? Elle quitta l'auberge pour se remettre en chemin, il ne fallut pourtant pas longtemps pour qu'elle se sente suivie. Ne changeant pas son rythme de marche, elle regarda par-dessus son épaule avant que ses pupilles ne muèrent en Sharingan. Dégainant un de ces katanas la jeune femme fût rapidement encerclée par une quinzaine d'adversaires. Bandits de grand chemin et Nukenin se mélangèrent dans cette meute, l'un d'eux qui s'avançait prit la parole sur un ton très clair et sans ambiguïté.

-Tes yeux se vendront très bien.

Cramponnant son arme fermement, une légère brise faisait frémir la frange de la jeune femme qui recula un de ses pieds pour une positon de combat optimale, d'une voix n’évoquant aucun stress d'aucune sorte elle répondait.

-J'ai survécu à des guerres avant même votre naissance, ne croit pas que tu m’impressionnes.

Le combat s'engagea peu après ces quelques paroles échangées. Le choc bruyant du métal et des cris laissa place à un chaos sans nom. Akasha n'avait pas eu trop de mal à se débarrasser de la moitié d'entre eux sans forcer son talent. L'autre moitié en revanche n'allait pas être si aisée, des Shinobis d'un niveau bien plus conséquent s'offraient à elle. Joignant ses mains pour effectuer une série de mudras tout en fixant de ses pupilles sanguinolentes ses adversaires.

- Katon Gouka Mekkyaku !

Certes bien moins impressionnante que la technique de Madara en personne, la zone couverte était tout de même conséquente. Une bonne trentaine de mètres de superficie, Elle emporta quatre des Shinobis présents. Perdant de vue les autres. Balayant la zone de son regard, une aura de chakra se déplaçant sous terre dans sa direction attira son attention. Sortant du sol, un des ennemis de la jeune femme tenta de la poignarder à l'aide d'un Kunai. Avec une vélocité propre aux utilisateurs du Dojutsu des Uchihas elle porta un estoc fatal à ce dernier qui s'empala sur sa lame. Une autre attaque arrivait pas son flanc, saisissant le poignet de l'attaquant elle se retourna et le fixa quelques longues secondes dans les yeux. Le malheureux comprit trop tard, tombant à genoux, un filet de bave aux coins des lèvres et le regard livide, il semblait avoir quitté ce monde sous l'emprise d'un genjutsu meurtrier. Il ne semblait rester plus personne et c'est soudain que le chef de la joyeuse bande de malfrats apparut à une très grande vitesse pour porter une attaque au niveau de la hanche de la jeune femme qui grimaça sous la douleur. Une large gerbe de sang émana de son entaille et ruisselait sur le sol. Reculant de quelques pas, titubant légèrement elle fixa l'homme qui dégênait intelligemment lui rendre la pareille.

J'ai été négligente, mais je ne vais plus retenir mes coups.

Une aura rose éthérée émana de la jeune femme, prenant forme de cote squelettique et peu à peu d'une forme humanoïde féminine de plusieurs mètres de haut. La stupeur et la crainte de l'homme s'accentuèrent quand cette dernière venait écraser son poing de toute sa masse sur lui le broyant. La forme se dématérialisa aussi vite qu'elle était apparue. Haletante, Akasha se tenant sa hanche sévèrement entaillée alla s'écrouler contre un arbre adjacent, son œil gauche avait également saigné après l'utilisation de son Susanoo. Elle ne pouvait pas se permettre de mourir maintenant, il était bien trop tôt. Elle avait perdu passablement de sang, laissant son visage pâlir et ruisseler de sueur. Il ne fallut pas longtemps pour qu'une jeune femme masquée ne se présente à elle. Méfiante, Akasha réactiva alors sa technique qui reprit sa forme éthérée l'entourant à nouveau. Le nom que prononça la jeune femme l'interrogea, alors qu'elle se relevait pénible, la main toujours posée sur sa hanche.

Spoiler:
 

- Vous confondez, je ne suis pas Naori mais sa sœur, et non n'approchez d'aucune manière je ne voudrai pas vous blesser … je n'hésiterai pourtant pas à le faire si vous vous montrez trop audacieuse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 13 Jan - 2:11


❝Akasha x Hinata

    ♦ See you again

J'étais loin de tout aujourd'hui. Quand j'ai senti le petit matin arriver, j'ai cerné la lune encore présente dans le ciel.  Je sais bien que dans des villages reculés, d’autres assurément doivent contempler cette lune. Qui jamais quel veilleur revendique la nuit… Au vent invisible de la montagne, très fort le cri d’un cerf frémit au fond du cœur, et quelque part un rameau laisse tomber au creux de ma main…une unique feuille. Une feuille si verte qu’elle serait invisible dans l’herbe. Je percevais tout ce qui m’entourais, et cela avec acuité : le ciel noir ou à moitié gris, l’air humide du dixième mois, le vent du début d'année.

D'où j'étais je pouvais entendre le cri enroué d’un cerf dans le lointain ou même l’envol tumultueux et les appels rauques d’une bande de corbeaux dérangés par le fugitif. Respirant profondément, c'est mon épée de kusanagi qui rejoignit son berceau tandis que j'ai décidé de prendre le chemin du retour vers Konoha. Il me fallait faire un rapport sur ce que j'avais fait pour le bien être du village. J'agissais pour une époque qui n'était plus la mienne et je ne savais pas quoi  exprimer d'autre ? Il était difficile de me faire une place, je ne devais rien à personne. Les personnes de cette époque allaient vivre leurs désillusions, leur guerre et ils progresseront.

Mais ma volonté de me racheter auprès du village était encore présente et je ne pouvais pas m'en passer. Surtout dans la mesure où des personnes de mon époque étaient dans cette ère. Il y avait une chance de tout reconstruire et il m'était encore possible de la saisir. La métaphore de retourner en arrière, prendre de l'élan pour mieux aller de l'avant prenait tout son sens. Le trajet dura quelques heures, moins de trois heures alors que le soleil s'était levé. Le village ne semblait pas à perte de vue, en revanche, quelque chose aiguisa mon intérêt au plus au point. La présence d'un être surnaturel, et ce dont il était fait ne m'était pas indifférent, cela m'était même très familier.

Je changeais de direction afin de prendre la voie qui me mènerait à la source de ce Susanõ. J'en ai vu assez pour en reconnaitre, et l'apparition de chaque guerrier de ce genre n'est clairement pas engagé dans un  but pacifiste. Il y avait une source de conflit, et si la source possédait un Sharingan les choses pouvaient tourner au vigraine. Je préférais me hâter, utilisant ma technique du Shunshin une fois assez proche pour me propulser à toute vitesse dans les airs. Dépassant le Susanõ, mon Kaleidoscope Eternel et Rinnegan aux tomoe s'étaient imprégnés de mes pupilles. Je voyais très clairement Hinata, l'autre femme en revanche, j'ignorais de qui il pouvait s'agir.

Les sourcils froncés, il était clair que je devais miser la défensive sur Hinata pour mieux attaquer ensuite si les hostilités s'ouvrent.Atterrissant un peu devant la Hyuuga, je dérapais jusqu'à ce que je sois à quelques centimètres devant elle. Les jambes fléchies, c'est mon Susanõ qui se forgea autour de nous de façon à englober la jeune femme et moi-même. Nous étions au niveau de son crâne, transporté à plusieurs mètres du sol tandis que mon guerrier avait les pieds à terre. Je refusais de croire qu'un simple shinobi avait accès lui aussi à cette arcane, c'était une Uchiha. Une victime de l'espace temps sans aucun doute, mais j'ignorais encore ce qui liait Hinata à cette femme.

« Je ne suis pas loquace alors j'épuiserai peu de mots : retravailles ton approche, et n'ouvres aucune hostilité, sinon tu en subiras les conséquences. »



❝ vie éphémère. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 13 Jan - 3:55

"Récupération Spéciale"
Akasha & Sasuke


Un Susanoo, rien que cela, décidément les Uchiha ne font jamais dans la dentelle quand ils veulent dissuader leur ennemis. Mais pour être tout à fait honnête, la réaction de la jeune femme était assez prévisible, mal en point comme elle est, la méfiance et la dissuasion sont ses seuls atouts. Décidément, la jolie Hyûga était toujours aussi douée pour voir les gens dans leur entièreté, avec ou sans Byakugan. La "douceur" restant son objectif principal, elle n'amorce donc aucun geste envers la jeune femme, se contentant de retirer son masque, ne laissant à présent qu'une de ses mèches de cheveux cacher son visage. Se limitant à l'écouter sans pour autant lâcher les alentours des yeux, vu qu'elle ne sait toujours pas ce qu'a subit la Uchiha. Et là elle repère quelque chose du coin de l'oeil, crispée au début elle est visiblement choquée de voir au final qu'il s'agit de Sasuke. Il est encore assez loin pour le moment. Elle n'a aucune idée de ce qu'il fait ici, mais elle espère avant tout qu'il ne vas pas effaroucher d'avantage la jeune femme qui visiblement n'est pas Naori. C'est là sa deuxième surprise d'ailleurs, les mots de la jeune femme résonnent, elle cherche alors qui pourrait bien être cette demoiselle, mais avec toute ces versions de monde dont ils avaient appris l'existence... Elle ne pouvait que spéculer. Si on prenait le plus logique, elle devait être la jumelle de Naori, ou sinon une ancêtre qui lui ressemble. Car il est bien connu que dans toute famille, un descendant fini par être une copie conforme de son ancêtre. Et au final c'est la jeune femme qui lu apporte d'elle même la solution.

Seulement, comme elle le craignait avec le Sasuke de son monde, avec son tact naturel (vous voyez de quoi elle parle, n'est ce pas ?), arrivé à leur hauteur, il prend place en faisant un dérapage contrôlé devant elle, se mettant donc entre la Uchiha et elle. Et, non content de briser le calme qu'elle avait instauré, le voilà qui invoque a son tour son Susanoo et l'enveloppe à son tour dedans. Quand elle vous disait qu'ils ne font jamais dans la dentelle... Elle se retrouve alors à flotter quelque peu... Enfin quand même bien haut mine de rien. Et pour être honnête, elle a du mal à cacher son agacement face à la situation, comment veut-il éviter que cela tourne mal avec une telle attitude ? Elle prend sur elle et essaie de désamorcer la situation après la mise au point, on ne peut plus hostile du jeune Uchiha.

- Calmez vous je vous prie... Aussi bien toi Sasuke, que vous mademoiselle Uchiha. Personne ne va se battre et il n'y a pas lieu de se défier et de s'intimider.

Elle prend un moment pour laisser un flottement s'installer et les laisser assimiler ce qu'elle leur dit. Elle n'est pas sorti avec deux Uchiha sur les bras, vu que le gène "tête de mule" est un trait de caractère héréditaire, elle va devoir faire appel à toute sa diplomatie pour accomplir cette mission.

- Je vous demande à tout deux de renvoyer vos Susanoo, pour le bien de cette discussion et de ce qui doit en découler. La violence est inutile, je ne désire que vous ramener à Konoha mademoiselle Uchiha, ni plus ni moins. Vous n'avez pas à me considérer comme une menace.

Elle a parlé avec douceur, mais aussi fermeté, montrant une profonde volonté de cesser l'appel aux armes que les deux Uchiha se lancent.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 14 Jan - 1:29

"Récupération spéciale"
Hinata & Sasuke


La situation devenait de plus en plus tendue, la jeune Uchiha, prise encore dans sa condition de cible potentielle fixait la jeune Hyûga de son regard ne semblant rien vouloir céder. Sa hanche saignait toujours en abondance et les effets de la blessure se faisaient sentir sur son visage. Les traits tirés, une respiration saccadée, le front perlant d'une sueur abondante. Il ne fallut pas longtemps pour qu'un nouvel acteur ne rejoigne cette pièce. Une entrée théâtrale qui avait pour but visiblement de protéger la jeune femme qui faisait face à la blessée. Fixant le nouvel arrivant, elle remarqua rapidement qu'il s'agissait soit d'un Uchiha, soit d'un usurpateur qui avait dérobé des pupilles de son clan et également un rinnegan ? Elle fut stupéfaite un instant, remarquant également qu'il ne perdra pas de temps à invoquer son propre Susanoo dans sa forme finale. Car cela ne tienne, La jeune Uchiha n'avait pas dit son dernier mot.

Invoquant elle-même cette forme ultime de son armure « vivante » la forme féminine se revêtait d'une armure typiquement asiatique, de ses quatre bras elle fit apparaître une naginata géante. Un bouclier particulier venait compléter son arsenal mettant les deux titans sur un pied d'égalité. Se retrouvant à la hauteur des jeunes gens, bien protégée dans une sorte de joyaux d'ornement sur le front de sa création, la jeune femme tenait toujours sa blessure. Elle écoutait les paroles menaçante du jeune homme sans broncher, sa démonstration avait certainement montrée qu'elle ne craignait pas cette personne malgré son état. Pourtant la Hyûga semblait agacée par le comportement agressif des deux Uchihas. Elle ne manqua pas de le faire savoir, elle insistait sur le fait qu'elle ne venait pas en ennemie bien au contraire. La ramenez à Konoha . Pour quelles raisons ? Elle se questionnait tant bien que mal dans sa position inconfortable. Se rendant peu à peu compte qu'elle était possiblement dans l'erreur, sans doute encore prise dans l'atmosphère anxiogène de son précédent combat. D'une voix calme mais froide elle venait prononcer.

- Qui me dit que vous êtes réellement ce que vous prétendez ?

Les quelques mots qu'elles prononçaient venaient achever les forces dont'ils lui restaient. Son visage se crispa un instant avant qu'un relent sanguin ne vienne s'extirper de sa bouche. La forme éthérée de son Susanoo se brisa peu à peu. Ployant un genou au sol le titan féminin se dissolvait laissant tomber sa maîtresse lourdement sur le sol. Exténuée et livide, même son Sharigan disparu, laissant place à des pupilles d'un bleu clair relativement rare chez les Uchihas. Tentant de se redresser, elle arriva néanmoins à saisir l'un de ses katanas pour le planter dans le sol afin de se redresser tout en étant étalée. Ses forces l'avaient abandonnées, certainement par orgueil elle n'avait pas daigné s'occuper de sa blessure, bien plus grave qu'elle ne le pensait vue que la lame du truand était empoisonnée. Une erreur qui lui coûtait cher actuellement. Elle n'était plus en mesure de résister à quoi que ce soit. Le contraste était tel que, elle ne pouvait plus que placer sa survie dans entre les mains des deux personnes qui lui faisaient face. Se maudissant, elle bougonnait, entre souffrance et mépris. Larme à l’œil, elle retourna son sabre contre elle, prenant ses yeux comme cible. Elle n'avait visiblement pas l'intention de laisser les yeux de sa sœur tomber entre des mains inconnues. Main tremblante, pointe près de son iris elle était prête.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: Histoires v1-
Sauter vers: