Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: Histoires v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PV Minato Namikaze] Chasse à l'homme sur des braises ardentes.

avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Dim 1 Mai - 12:07
Un café bordant un marché animé comme il en existe tant d'autres au travers du monde. Mais le thé à la paille que je buvais, les stands vendant des nourritures grasses et nourrissantes ainsi que des potages et les volutes vaporeuses expirées par les badauds était autant de rappels qu'il ne s'agissait non pas d'une bourgade humide et tiède du pays de l'Eau, mais bien d'une des villes froides et sèches du pays de la neige.
Mon regard quitta la vitre du café pour se poser sur l'homme assis en face de moi. Un jeune homme blond du pays de la feuille, son visage juvénile rayonnait et bien que sa carrure ne soit pas imposante, une chaleur et un calme manifeste s'échappait de cet homme. En d'autres termes, il était comme ce thé. Simple mais chaleureux et rassurant. Seul ses yeux d'un bleu limpide me rappelait la légende qui se cachait derrière ce visage innocent :
Minato Namikaze l’Éclair Jaune de Konoha, ou une être similaire tout du moins. Mais quelque chose m'empêchait de douter de ses capacités, je ressentais instinctivement que j'avais là la légende qui a régné sur les champs de bataille. La voir ressuscitée ainsi me remplissait de respect, et pour la première fois je remerciais les troubles dimensionnels qui affectaient ce monde.

Pour ma part j'étais sous ma forme féminine, mes cheveux bleus étaient tirés en arrière, mon visage restait encadré par ma frange et deux longues mèches sur les cotés. J'avais choisis des vêtements classiques afin de ne pas attirer l'attention, ma veste en laine noire posée sur le porte-manteau on me voyait avec une blouse blanche simple à manche longues et un short porté avec des collants noirs opaques. Cependant, je m'étais présenté à Minato sous mon vrai nom : Futahara Kahoru. Je ne souhaitais pas cacher mon identité à une personne pour laquelle j'avais autant d'admiration, c'était aussi là un gage de confiance de ma part.
Confiance dont nous aurons besoin pour attraper notre cible : Muromon Kaji. Un politicien du Pays de l'Eau accusé d'avoir reçu des pots de vins en espèce et en nature provenant d'une entreprise située au Pays de la Neige nommée Gekkou. Sans surprise, cet ordure a très vite demandé l'asile politique au Pays de la Neige, prétextant être la cible d'un complot et selon nos sources il serait ici à Manatsu, un des grands ports de commerce du de la péninsule, autant connu pour ses grands sièges d'entreprises, dont celui de Gekkou, et ses hôtels luxueux que pour ses docks et l'omniprésence de la prostitution même en tenant compte de l'état actuel du monde.
Les missions d'infiltration étaient ma spécialité, mais j'étais curieux de savoir quel plan Minato avait en tête. Je portais ma tasse de thé à ma bouche avant de lui demander :

"Namikaze-sama, avez-vous un plan pour approcher la cible ? Nous marchons sur des braises avec cette mission, une erreur et nos supérieurs aurons notre tête."
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 1 Mai - 15:29
« Une mission bien lourde de responsabilité que nous avons là n'est-ce pas ? »

Ne puis-je m'empêche d'exprimer avec un fin sourire dessiner sur le bord de mes lèvres en réponse à ce regard qu'elle me jette ainsi qu'a sa manière de s'adresser à moi. Elle emploie là une formalité qui n'aura de cesse de me laisser une sensation étrange qui mêle à la fois la fierté à l'embarras.

« Futahara-k.-san. Excuse moi. Tu peux m’appeler par mon prénom si tu préfères, après tout, nous sommes tout les deux des camarades n'est-ce pas ? »

Partageant tout deux cette mission, nous sommes bel et bien tout les deux dans la même galère, si je peux me permettre. J'avoue également avoir eu du mal à savoir sur quel pied me balancer concernant la façon dont je dois m'adresser. J'ai en connaissance son identité, mais cette apparence que j'ai sous les yeux me perturbe quelque peu. Il ? Elle ? Je ne sais pas où donner de la tête. Je fini par avaler une gorgée de ma boisson tout en toisant et balayant l'ensemble de la pièce du regard avant d'en revenir à ce faciès qui je n'en doute pas, attise déjà plus d'une fantaisie dans les esprits des habitués de la maison.

« Compte tenu du fait que la discrétion est notre ordre primordiale, notre infiltration devra se faire sans nous faire remarquer. »

Avec mon Hiraishin no jutsu, il me suffirait que l'un de mes sceaux soit présent dans l'enceinte du repaire de notre cible pour qu'en un instant je me transporte jusqu'à lui et mette un terme à sa vie. En ce qui concerne la question de déplacement rapide, je pense pouvoir affirmer qu'il s'agit là de mon point fort. Je ne pense pas avoir du mal pour ce genre d'opération. Mais en l’occurrence, nous n'avons pas encore eu le temps de nous approcher de lui ou de quoique se soit pour le moment, je n'ai donc pas encore eu la possibilité de placer l'un de mes artefacts.

« Le mieux serait d'opérer une fois la nuit tomber. Nous pouvons aussi bien nous faire passer pour des membres du personnel. Quoiqu'il me semble également que notre très cher homme aime s'offrir de petits plaisirs dans des fêtes organisées. »

Le bonhomme faisant certainement cela pour flatter son propre ego et exposer sa richesse et sa perversité aux yeux de tous. C'est sûrement ainsi d'ailleurs qu'il a pu s'offrir les bonnes grâces de certains en leur octroyant des petits plaisirs « naturels ». J'hausse les épaules un moment en posant ma tasse sur le bois de la table avant de laisser basculer le creux de ma joue dans la paume de ma main, mon regard turquoise profondément posé sur cette charmante femme qui me fait face. Le sourire toujours aux lèvres.

« As-tu quelque chose à me proposer ? Cette mission est également la tienne, je suis tout à ton écoute et à ta disposition. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Lun 9 Mai - 22:15
"Hmm"

Nous pouvions donc réduire nos plans à trois options : Infiltrer directement le batiment de nuit, se faire passer pour du personnel ou participer à une des parties fines de cet odieux personnage. Cependant, c'était peut-être dû à des différences d'expériences, Minato semblait griller des étapes.

"Avant de s'intéresser à la manière d'intercepter notre cible, nous devrions commencer par collecter des informations sur celle-ci. Tant que nous ne savons pas où trouver Kaji, tous nos plans ne seront que conjectures."

Je me réchauffais avec un peu de thé avant de poursuivre :

"Étant donné que Muromon est officiellement un réfugié politique, obtenir des informations sera d'autant plus difficile, mais cela veut aussi dire que nous savons déjà où chercher :
Les annexes des ninja de Yuki auront probablement des registres contenant des informations sur leurs VIP, le tout est de réussir à y avoir accès. Une autre possibilité serait de s'intéresser aux évènements organisés par Gekkou, ce sera probablement le meilleur endroit pour obtenir des informations sur Muromon, voir même le rencontrer.
Enfin, la dernière piste serait de jeter un œil sur les réseaux de prostitution locaux afin de découvrir d'éventuels liens avec notre cible et trouver des informations."


Une main dans ma veste, j'en sortais un flyer que je posais sur la table. On pouvait y voir une tour scintillante, une foule de personnes richement habillées dansant à son pied.

"Gekkou va conclure une convention sur l'armement par un galat destiné à plaire au gratin politique, probablement la dernière étape dans une opération de charme destinée à obtenir de nouveaux contrats et plus de subventions.
Je propose que nous nous y retrouvions ce soir, en attendant j'irais exploser la piste des parties fines. Je vous laisse décider si vous souhaiter arpenter la convention ou tenter d'obtenir les informations des ninja de Yuki."


Je ponctuais mon exposé par une nouvelle gorgée de thé. Je sourais légèrement avant d'ajouter :

"Bien sûr, en plus d'informations une tenue impeccable sera exigée. Si mon plan vous conviens et que vous n'avez pas de questions Namik...Minato...san. Alors je vous laisse le champs libre, nous n'avons malheureusement que peu de temps."
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 28 Mai - 23:52
Il est vrai que la récolte d'information est le plus important avant de passer à l'action et délaborer un quelconque plan. Aurai-je était trop vite dans mes suggestions ? Il faut croire que je me suis très certainement trop excité à l'idée de pouvoir rendre service à ce monde, bien qu'il faille malheureusement en venir par le meurtre pour apporter un minimum de paix. c'est bien triste et je doute qu'on ne me laisse le temps de raisonner notre cible pour lui faire avouer ses fautes et se rendre, puis également, je reste moi-même sceptique à la simple possibilité qu'il puisse accepter. S'il a demander l'Asile Politique, c'est bien entendu qu'il n'a pas l'intention de se laisser faire, ce qui fait que nous nous retrouvons tout les deux ici, elle et moi. D'un petit regard certes distrait en apparence, j'écoute attentivement la moindre de ses paroles, me demandant si elle pense que je la teste ou pas en lui ayant ainsi demander son avis sur le sujet. Je suis surpris de voir à quel point elle fait preuve de sérieux en ne manquant pas d'exposer toutes les manœuvres qui nous sont actuellement disponible et qu'il ne nous reste plus qu'à mettre en application.

-L'impatience, disons que je craignais de rouiller.


Lachai-je avec une légère pointe d'ironie, m'excusant alors pour mon manque d'impatience tandis qu'elle termine ses explication en faisant remarquer que le temps nous manque malheureusement et qu'il va nous falloir opérer sur un large terrain si nous voulons pouvoir être fin prêt pour l'action. De son côté, elle m'informe donc qu'elle ira chercher des renseignements auprès des bas quartiers, là où la luxure est maître et j'avoue que ça m'arrange un peu, je ne suis que très peu friand de ce genre de lieu...Si Kushina apprend que la simple idée d'y mettre les pieds a pu me traverser l'esprit, même dans le cadre d'une simple mission, je ne donne hélas pas cher de ma peau. Il ne me reste alors plus que deux pistes où fouiner, ça en plus de devoir me trouver une tenue pour la soirée qui s'annonce. On dirait bien que nous allons donc devoir, comme je l'ai suggérer, y participer en nous faisant passer pour des "clients" intéressé.

-Je me charge dans ce cas des annexes, nous devrions pouvoir y trouver quelques informations intéressantes et qui pourraient nous êtres utiles. On se donne alors rendez-vous au point de rassemblement ? J'ai hâte de vous y voir en tenue de soirée.

Comme toujours, un petit sourire en prime, je quitte alors la table aprés lui avoir adresser un signe de la main, comme quoi nous pouvons donc nous séparer et voguer à nos propres occupations jusqu'à ce que l'heure des festivités ne vienne. Entre temps il va me falloir faire le tour des boutiques pour me trouver une tenue, quelque chose de chic et sombre fera parfaitement l'affaire je suppose, dans un style dit on "occidental" peut-être ? C'est en direction des annexes des ninjas de Yuki je me dirige pour y récolter ce dont nous avons besoin.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Sam 4 Juin - 21:07
Le ciel sombre était éclairé par les innombrables lumières du Palais Blanc, l'hotel avait été loué par Gekkou pour leur soirée spéciale. Tout le gratin local semblait être présent, y compris la sécurité. Les hommes en costumes ou en kimono de haute-couture côtoyaient des femmes richement apprêtées de robes échancrées ou de furisode finement brodés. Ce beau monde était encadré par des ninja de Yuki, certains parfaitement visible, d'autres cachés ou se faisant passer pour du personnel de table. Estimer précisément le niveau de sécurité était donc difficile, mais les ninja de Yuki ne semblaient pas être très nombreux. Étaient-ils doués dans l'art de la dissimulation ou était-ce là une démonstration de nonchalance de la part de la corporation ? Néanmoins, cette sécurité pleine de trous ne me rassurait pas, j'avais l'impression q'un danger invisible pesait sur cette fête.
Il m'avait été difficile d'obtenir des informations sur l'endroit où se trouvait Kaji Muromon, mais quelques prostituées effrayées ont pu me dire qu'il organisait généralement ses parties fines dans ce même hôtel. Était-ce son lieu de résidence ? Difficile à dire, toujours est-il que je ne serais pas étonné s'il avait décidé de remettre ça ce soir.

Heureusement trouver une robe avait été plus facile. Si les bas quartiers n'avait pas les meilleurs boutiques, les prostituées les plus chères et autres courtisanes avaient besoin d'un certain luxe dans leur apparence, et certains établissements étaient passés maîtres dans l'art de "ramasser" de tel tenues.
Je portais une qipao blanche sans manches, elle s'arrêtait au niveau de mes genoux et était ornée d'imprimés représentant des paysages locaux et de broderies en fil d'or. Pour compléter la tenue, j'avais arrangé mes cheveux en chignon avec deux broches rouges desquels pendaient des bijoux en jade, de fines chaines dorées faisaient offices de boucles d'oreilles. J'avais aussi mis plus d'efforts dans mon maquillage, mes lèvres écarlates contrastaient avec mon fard à paupières turquoise.
J'avais l'habitude d'être apprêté ainsi pour certaines mission, mais la sensation procurée par l'attention que je devais apporter à mon apparence et les regards des hommes une fois que ma transformation était terminée me donnaient toujours des sensations inimitables. Ainsi je me trouvais être légèrement anxieux dans l'attente de mon coéquipier.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: Histoires v1-
Sauter vers: