Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PV Takeshi Horaho] Un chemin dangereux

avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Sam 10 Déc - 16:09
Kiri avait tellement de problèmes et Konoha semblait tellement rayonnant que j'en avais presque oublié que chaque village possédait sa part sombre. J'aurais du m'y attendre, mais voir des quartiers aussi délabrés en plein milieu du village de la feuille avait quelque chose de surprenant. Les badauds désœuvrées m'épiaient, se retournant dès que je tentais de croiser leur regard. La défiance à l'égard des shinobi devaient être forte ici, bien qu'il était compliqué de savoir si celle-ci était du à leur condition ou à la tyrannie des criminels locaux.
Et c'était un de ces criminels que je devais rencontrer aujourd'hui. Takeshi Horaho, un vétéran du Pays du Fer qui, on ne sais pas trop comment, a finis par devenir parrain de la pègre à Konoha. Ce que l'on sait par contre, c'est qu'il est en possession d'une drogue très particulière. Des travaux de recherches ont été menés par de nombreuses équipes afin de tenter de soigner la condition affectant ce monde, poussant ses habitants à des taux de libido anormaux. L'une d'elle avait apparemment réussis à isoler certains des agents responsables de cette condition et tenta de produire un antidote.
Le produit obtenu fut l'exact inverse, la base de recherche était bonne, mais incomplète. Perdant patience les responsables auraient annulés les recherches, et de mains en mains cette drogue produite à un endroit inconnue, produite par une équipe inconnue, aurait atterris dans les mains de ce Takeshi.

Évidemment, il était difficile de savoir qu'elles étaient les informations manquantes et celle que mes supérieurs avaient refusés de me donner. Après tout si je connaissais l'origine de cette drogue et que j'échouais cette mission, les conséquences pourraient être terrible.
Tenter de reprendre les recherches était dans l'intérêt de Kiri évidemment, mais s'ils échouaient à créer un antidote ils pourraient toujours se servir de cette base pour créer d'autres produits, bénéfiques comme nocifs. Il était donc très important d'obtenir un monopole sur ce potentiel médicament.

J'entrais dans un large hangar, entre des matériaux et véhicules de construction abandonnés se tenait un large ring au centre du bâtiment. Là, assis près du ring, se tenait ma cible, un homme mûr, sans âge, aux cheveux blanc et aux pupilles inquiétantes. Il observait deux grands hommes à la musculature puissante s'échangeant des coups sans aucune retenue, autour le tumulte des spectateurs, parieurs et bookmakers rendais les coups presque inaudibles.
Ma tenue de kunoichi rendais évident quel type de personne j'étais, forçant le passage j'ignorais les videurs et me dirigeas directement vers le vieil (?) homme. Une main sur la hanche je le toisais du regard avant de m'adresser à lui :

"Takeshi Horaho je présume ? Mon nom est Futahara Kahoru, j'aimerais discuter avec vous d'une chose que vous auriez obtenue récemment. Je suis une kunoichi de Kiri, et mes employeurs sont très intéressés parce que vous avez maintenant en votre possession."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Sam 10 Déc - 20:56
La journée n'était pas spécialement amusante ni ennuyante... Elle était normal, comme ce qu'on pouvait avoir de plus commun dans une vie de proxénète. Cependant, un désir le dévorait, un désir de pouvoir, de puissance... D'agrandir son influence. Il ne pouvait plus rien faire à Konoha, il avait déjà implanté tout ce qu'il lui fallait et la maison close ne pouvait pas abrité plus d'esclave. Takeshi allait devoir sérieusement penser à se développer dans les pays voisins. Non seulement ça le rapprocherait de ses clients mais en plus ça lui permettrait d'avoir plus d'influence dans le monde ninja.

Ces derniers temps, l'ancien samouraï s'est mis en tête de se trouver une nouvelle arme, une drogue bien spécifique qui pourrait rendre n'importe qui dépendant au sexe et à la personne qui lui administre. Le procédé est simple... Un cachet qu'on ingère qui à nous ne nous fait rien mais vient affecter l'organe génitale masculin pour « contaminer » le sperme et le rendre addictif. Une très bonne arme quand on veut se faire des esclaves. Heureusement que ce dérivé marche bien et qu'il l'est le seul à avoir sur le marché actuellement.

Le voilà donc dans son hangar à pari, les combats faisaient rage tout comme les paris et autres engueulades. Et puis... Le voilà face à une demoiselle qui l'intéresse. Oh que oui elle l'intéressait car cette femme avait sa réputation, et qu'elle n'était pas très très jolie. L'homme aux cheveux blancs fait donc signe aux personnes aux alentours de les laisser seul et l'invite à s'asseoir :

- Et bien... On peut dire que vous n'y allez pas par 4 chemins mademoiselle. Je me doute bien de ce que vous voulez mais... Toute marchandise à son prix... Qu'ai-je droit en échange de ma drogue ?


Il la dévorait du regard, elle était franchement attirante après il faut dire, et vu sa réputation de sac à foutre, elle devait être particulièrement réceptive à des avances... Autant voir ça plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Lun 12 Déc - 22:12
Le parrain ne semblait pas impressionné par ma présence et je n'en attendais pas moins. Néanmoins il y avait quelque chose de très dérangeant dans son regard, quelque chose me mettait mal à l'aise. Mais avec ce type de personnage je suppose qu'il était naturel de se sentir ainsi.
Je m'asseyais avant de lui répondre d'une voix clair et décidé, donnant les conditions offertes par mon village :

"Nous sommes prêts à vous offrir un soutien financier ainsi que de vous aider à couvrir vos opérations, si vous nous fournissez ce que nous voulons vous pourrez étendre vos activités sans problèmes, notamment dans le Pays de l'Eau. Évidemment si vous décidez d'opérer aussi chez nous, nous aurons nos propres conditions quand au traitement de la population local. En dehors de ça vous serez plus libres que vous ne l'avez jamais étés, et subventionné par un village ninja.
Bien sûr, nous nous engageons à garantir cette couverture. En somme, nos ninja seront eux aussi disposés à vous protéger."


Je levais les mains avant d'ajouter avec un sourire :

"Certes je pourrais être en train de vous mentir, mais croyez-moi : nous donnons beaucoup d'importance au fais de nouer de bonnes relations avec votre groupe. Nous avons plus à gagner en faisant de vous notre ami qu'en cherchant à vous tromper et éliminer, ce que nous aurions d'ailleurs déjà pu faire."

Et je m'en serais bien réjouis, travailler avec ce genre de pourriture n'était pas satisfaisant. Mais malheureusement l'honneur ne suffisait pas toujours, il en dépendait aussi de mon futur : si je voulais me libérer des effets de cette libido sur mon corps féminin et sur le monde entier, je n'aurais plus à devoir supporter les humiliations qu'il m'arrive de devoir subir. L'échec de ma mission précédente et la réaction de ces bœufs qui me servent de camarades avaient été une leçon bien suffisante à cet égard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Lun 12 Déc - 22:29
Le proxénète se contenait d'écouter la proposition de la demoiselle une fois qu'elle s'assoit non loin de lui. En effet, la proposition était tout à fait alléchante et belle, mais... Il fallait rester sur ses gardes.

- Et bien ma foi... Pour officialiser ceci j'ai besoin d'une rencontre avec le Mizukage en tête à tête sans escorte, et là je vais vous croire... Mais en attendant ça, disons que c'est accepté partiellement.

Il se rapproche donc de la demoiselle, voir trop proche et la regarde dans les yeux :

- Enfin je rencontre la Succube... J'ai beaucoup entendu parler de toi... L'homme qui veut être une femme... ça vous plait ? Vous faire baiser... Certains disent que vous êtes la dernière des salopes. Moi je pense que vous êtes juste une pauvre bête à la recherche d'un maitre...


Pendant ses paroles, il vient doucement passer sa main furtivement entre ses jambes et brutalement passer ses doigts dans sa chatte :

- Ai-je tort... ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Mar 13 Déc - 22:18
Les conditions que Takeshi voulait m'imposer était juste inacceptables, je lui répondais calmement mais fermement, soutenant son regard :

"J'apprécie le fait que nous soyons arrivés à un accord, mais gardez à l'esprit que la Mizukage ne s’exposerait même pas de cette manière à un haut dignitaire d'un village allié ou à un de ses propres shinobi, ne soyez pas-"

Il me coupa en se penchant vers moi, instinctivement je me raidissait contre le dossier de ma chaise, tentant de remettre de l'espace entre nous. Il reprit en évoquant mon surnom dans le marché de l'information ainsi que certaines informations que seule une poignée de personnes connaissaient, et prenait un malin plaisir à m'insulter. La rage montant en moi, j'explosais en sifflant entre mes dents :

"Je ne sais pas où vous avez obtenus ces informations, mais vous vous trompez. Je ne suis pas celui que vous pensez que je suis, et si c'est une tentative d'intimida- AH !"

Sa main était passé sous ma culotte et ses doigts étaient directement entrés dans mon vagin. Son mouvement avait été brutal et rapide, mais mon intimité s'y était, à ma grand honte, déjà habitué. Mon intimité déjà humide l'avait accueillis sans mal, et au dégout causé par la pénétration soudaine d'un personnage aussi déplaisant se mêlait un plaisir aussi intense qu'indésirable.
Furieux, je dégainais un kunai que je posais sur la gorge du vieux pervers :

"Retirez-vos doigts tout de suite. J'ai besoin de vous mais vous n'êtes pas indispensable sale pervers, si vous ne voulez pas perdre votre drogue avec votre vie éloignez vos sales pattes de moi !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Mar 13 Déc - 22:55
Alors qu'il prenait un malin plaisir à la doigter en attendant sa réponse qui n'était pas tellement celle voulu... L'homme sentait une arme tranchante sous son cou et sourit un peu :

- Et bien ma foi... Tu n'es pas si facile on dirait mais...

Takeshi cherche son point sensible en titillant de partout cette zone intime déjà trempée

- Tu mouilles comme la dernière des chiennes... Essaye donc de me tuer...


L'homme se rapproche d'elle sans hésiter et l'embrasse quelques secondes, mélangeant sa salive à la sienne

- Tu n'es pas en mesure de négocier Succube...


Il savait qu'il avait le dessus et qu'elle devait pas échouer la mission, sans lui, elle avait rien du tout. Takeshi en profitait donc pour continuer à la doigté jusqu'à rentrer plusieurs doigts en elle, sentant ce flux de cyprine couler sur sa main :

- Une vrai salope... hein ? Une vrai chienne en chaleur qui attend que de ce faire prendre... Dis le !

Le vieux utilise donc sa deuxième main pour lui prendre le poignée de la main tenant le Kunai et la dévie doucement en l'embrassant de nouveau langoureusement devant tout le monde qui semble ignorer la scène. Après lui avoir fait lacher son arme, l'homme tentera de lui malaxer un sein et lui arracher le tissus qui recouvre sa poitrine pour laisser cette énorme paire se libérer. Pouvant ainsi lui pincer et tirer un téton en le tordant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Ven 16 Déc - 6:10
Ce vieux pervers ne semblait pas déstabilise par mes menaces, ce qui ne m'étonnais plus vraiment. La détermination de cet énergumène était pire que celle d'un rat. Marché ou non je n'allais pas laisser quelqu'un me violer, j'abattais donc mon kunai vers sa gorge.

Au même moment, les doigts experts du truand changeait leur angle d'attaque, fouillant à l'intérieur de moi avant d'envoyer une secousse de plaisir à travers mon corps. Serrant les dents afin de résister aux vagues de plaisir qui faisait trembler mon corps, mon coup n'atteint jamais sa cible et bientôt ses lèvres se posaient sur les miennes.
Protestant vivement, refusant d'ouvrir la bouche, je pressais mon kunai contre sa gorge autant que possible, faisant perler son sang sur ma lame, mais ce n'était qu'une petite égratignure. De ma main gauche je tentais de repousser son corps puissant qui se pressait contre moi alors qu'il continuait à me doigter et tenter de m'embrasser.

C'était donc ainsi que les hommes puissant comme Horaho prenaient leur femmes, les dominant entièrement de leur force et assurance, comme si elles leur revenait de droit. Mon vagin se sentit tout à coup beaucoup plus remplis alors que plusieurs doigts rejoignaient ceux qu'il avait déjà inséré. Il m'intimais de déclarer que j'étais une salope, mais même dans cette situation je refusais de lui obéir.

"Ah ! N-non ! Mmmh ! Je ne suis pas...Aaah ~ !"

Ses assauts persistants eurent raison de moi. J'ouvrais la bouche pour crier de plaisir et laissait sa langue passer entre mes lèvres, mon corps réagissant par instinct, cherchant plus de plaisir, me poussait à la caresser avec la mienne répondant à son baiser entre deux protestations futiles qui prenaient des airs d'invitation malgré-moi.

"Mmh, non...Aaah *smooch* Arrêteeez *smooch* mmmh, Takeeru ~ Aahn !"

Sa main imposante s'empara de mon poignet fragile, me faisait aisément lâcher mon kunai avait de découvrir ma poitrine aux tétons durcies par ses caprices avant de les tordre et pincer comme il voulait.
Un nouveau cri de jouissance s'échappait de ma bouche alors que cette nouvelle sensation partait de mes seins pour secouer tout mon corps. Pris d'assaut, l'esprit embrumé par toute cette lascivité, je tentais tant bien que mal de garder le contrôle en tambourinant inutilement le torse musclé de l'homme avec mes petits poings, tandis que mes jambes me trahissaient mes cuisses se serrant contre les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Jeu 22 Déc - 2:15
Il ne pouvait que constater l'ampleur des dégats sur cette femme... Elle était totalement accro au plaisir même si elle ne l'avoue pas. Et c'était bien divertissant... Continuant de mélanger sa saliver avec la sienne tout en maltraitant son téton et son intimité.

Cependant... Il fallait monter la température en elle... Pour ça, il arrêta de l'embrasser pour venir directement mordre son sein droit et le sucer ardemment tandis que sa deuxième main qui maltraitait jusqu'à maintenant l'autre sein viens doucement se promener vers son anus et entre délicatement son index. La première elle se contente de s'enfoncer un peu plus avec toute la main dedans commençant des va et viens

- Oh je ne vais pas m'arrêter... Et tu ne veux pas que je m'arrête... Regarde ça... Tu mouilles comme une chienne en chaleur. Tu la veux ma bite... Oh que oui, et quand tu vas la voir, tu vas en devenir folle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Jeu 22 Déc - 6:21
Takeshi continuait son œuvre sans se relâcher. Je fis un sursaut quand je sentis le contact de ses dents sur ma poitrine, mais la douleur était presque entièrement masqué par l'intense plaisir que ses astucieuses succions et coups de langues sur mon téton me procurait.  Arrivant à ma limite, je rassemblais juste assez de force pour me mordre les lèvres et réduire mes gémissements en dépit de cette nouvelle attaque du parrain.
Cependant, cet effort se révéla bientôt futile. Sa main gauche changea de cible et bientôt il utilisait son index pour doigter mon anus. Presque aussi sensible à cet endroit que dans mon vagin, mes tentatives pour contrôler mes réactions eurent pour effet que mon plaisir se déclarait autrement. Tremblant de plaisir, bougeant légèrement mes hanches, je pouvais sentir de la sueur perler sur mon front.

"Guh, n...Noooon ~ Gue, Gue je chui baaaah...Ah ! Shtop ! Shtop ! Gue fais ! Gue fais chuiire."

Le plaisir ne cessait de monter, j'étais à la merci de cet être odieux et je ne voulais surtout pas recevoir un orgasme grâce à ce type. Au même moment, je sentais mon vagin se remplir comme jamais. L'effet fut instantané. Un choc parcouru mon corps, ne pouvant plus tenir je jetais ma tête en arrière avant de crier dans mon extase :

"AAAAAH ! Je jouis, je jouis, je jouis ! Aaaah ! Ah ! Impo-Aaaah !"

Secoué par mon orgasme, je saisissais le crâne de Takeshi que j’enfonçais dans ma poitrine tandis que je remuais mes hanches trempées sur sa main. L'enfoiré m'avait fait jouir, il y était arrivé. La force quittait mon corps alors que mon esprit était partit ailleurs, continuant de chevaucher la vague de plaisir qui l'avait fais s'envoler.

"Aah...Aa..Pitié...Arrêtez...Ne m'en donnez pas plus..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Jeu 22 Déc - 21:58
Elle avait joui ? Elle avait joui si rapidement ? C'est qu'elle est très sensible celle là... Takeshi arbora un sourire pervers sur son visage tandis qu'il reviens doucement l'embrasser en baissant son pantalon et son caleçon, laissant son sexe en action apparaître devant sa chatte.

- Arrêtez ? Oh non... Je vais te faire perdre la raison Succube...

Son sexe entrait très doucement en elle, uniquement son gland frollait ses lèvres intimes et s’insémine doucement.

- Je vais te faire jouir encore et encore et le pire, c'est que tu reviendras me voir pour plus de bonheur...

Puis il finit par rentrer d'un seul coup son sexe, devant toute la populace du hangar qui fait mine de ne rien voir mais qui se moque ouvertement de la demoiselle.

- Je vais te faire hurler comme la dernière des chiennes car c'est ce que tu es... Une vrai salope qui ne cherche qu'à se faire baiser à longueur de journée !


Takeshi entama un cycle d'aller retour et viens avec sa main droite jouer avec son clitoris en le roulant, pincer et tirant avec ses doigts tandis que l'autre viens lui maltraiter un téton. Sa salive se remuant avec la sienne, Takeshi avait déjà beaucoup de projet pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Ven 23 Déc - 6:46
Mes cris de plaisir furent interrompus par les lèvres de Takeshi, j'arrivais curieusement à me calmer grâce à ce baiser, mais le feu au fond de mon intimité continuait à rugir, demandant plus de plaisir. Sa main se retira mais laissa place à une nouvelle sensation se posant contre mes lèvres. Comprenant ce qui se passait, je tentais de repousser l'homme, mais toute force avait quitté mes bras. Tout ce que je pouvais faire était l'implorer d'arrêter :

"Non, non, non, non, pi-TIE !"

Son pénis entra d'un coup, sa chaire dure et chaude remplissant mon ventre comme jamais. Un nouvel orgasme secoua mon corps et je m'accrochais à l'homme comme je le pouvais alors qu'il commençais à nouveau à jouer avec mes corps tout en me pistonnant. Les vagues de plaisir siphonnaient toutes mes pensées, mon cerveau n'était plus que de la purée, les seules chose que j'arrivais à faire était serrer mon vagin autour de son pieu imposant et crier mon plaisir comme une chienne.

"Oh! AH ! Ah ! Ah ! C'est bon ! Au mon dieu ! Aaaah ! Votre pénis est...Aaaah "

Il m'embrassa à nouveau et j'accueillais sa langue comme si c'était la seule chose que j'avais eu à boire depuis des jours. Buvant sa salive, dévorant ses lèvres, je me perdais dans ce baiser alors que ses puissants coups de hanches et caresses expertes me faisait jouir à répétition. Je ne voyais plus les gens autour de nous, seul importait nos deux corps chaud s'entrechoquant. Dévorée par le plaisir, je gémissais sans honte :

"Oui ! Oui ! Je l'admet ! AAAh ! Je suis une chienne ! J'adore votre pénis ! Plus fort ! Baisez-moi !"

Je serrais mes jambes derrières ses fesses, l'invitant à me prendre encore plus profondément, tandis que mes brais se serrais derrières sa tête afin que je puisse l'embrasser comme une catin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Sam 24 Déc - 0:42
D'abord elle demande de la pitié maintenant elle réclame... La succube avait totalement lâché prise. Après avoir tripoté son clitoris, Takeshi décide de lui ecarter au maximum les jambes pour s'enfoncer au final jusqu'à dans son utérus ou il tapera comme il faut dans le fond. Cependant... Le proxénète voulait jouer avec elle. Pour cela, il retira son pénis et la laissa ainsi, on allait voir à quel point elle en voulait...

- Tu l'adores hein ? Je vais te baiser jusqu'à ce que tu en perds la raison et la conscience mais... Aboie, dis moi que tu la veux, dis moi que tu es une salope. Humilie toi devant moi et je jouirais en toi... Ma douce Kahoru...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Dim 25 Déc - 17:50
Ses grandes mains tenait fermement mes jambes alors que son gland frappait mon cervix, il ne lui fallu pas longtemps avant de l'abattre et de commencer à défoncer mon utérus.
Même en gomme je ne pouvais pas me comparer avec lui. Son sex me remplissait entièrement, ses yeux me réduisait à la modestie et sa force était un mur contre lequel je ne pouvais pas résister. Takeshi était un vrai mâle et je ne pouvais que me soumettre, gémissant de plaisir sous ses coups de butoir qui faisait danser ma poitrine grotesque.

Je n'attendais qu'une chose : qu'il en finisse. S'il continuait j'allais vraiment perdre la raison, je risquerais de devenir sa femelle.

Aussi lorsqu'il me refusa son pénis, ma frustration, le plaisir et mon désespoir se mirent en une déclaration grotesque :
"Oui ! Je l'adore ! J'adore votre bite ! Défoncer ma chatte de stupide salope avec votre bite magnifique ! Et cette salope est heureuse de vous servir de vide-couilles Horaho-sama ! Je vous en supplie : utilisez - moi comme bon vous semble !"

Je ne savais plus où s'arrêtait le mensonge et où commençais la réalité, je ne pouvais penser qu'à ce sex imposant déposant le sperme fertile de Takeshi dans mon utérus.

[HRP: écrit sur portable donc pas de couleur désolé. ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Mer 28 Déc - 16:29
Takeshi affiche un visage satisfait, jetant un coup d'oeil à quelques voyeurs qui détourne le regard avant de regarder de nouveau sa victime. Venant lui attraper le menton :

- Tu es désormais mienne Succube... Tu ne pourras plus te passer de moi et je vais te rendre esclave du plaisir... Mon esclave, ma chose... Alors oui, tu vas l'avoir ma bite... Mais tu te condamne...

Il enfonce alors de nouveau son sexe en elle, lui ecartant au maximum ses jambes dont une qu'il mets à la verticale avant de taper de nouveau au fond de son utérus. Il voulait la faire jouir, la rendre folle. Lui procurer tellement de plaisir qu'elle pourrait en perdre connaissance. Au bout de quelques minutes de plaisir intense et de coup acharné au fond de son utérus. Takeshi relache sa semence, remplissant son ventre de ce liquide blanc chaud et gluand. Cependant, les choses n'etait pas encore fini...

- Deuxième round...


Sans prévenir, il attrape les hanches de la demoiselle pour la faire pivoter, pouvant ainsi la prendre en levrette mais... Pas là ou elle pouvait le croire. Son gland, que dire... Son sexe entier entra sans prévenir dans son anus et entama directement ses allers retour.

- Je vais te remplir par tout les trous pétasse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Jeu 29 Déc - 0:06
Les paroles de Takeshi faisait froid dans le dos, beaucoup les aurait lancés en l'air mais je savais qu'il était complètement sérieux. Il allait faire de moi sa chose, un vulgaire morceau de chair à sa disposition. Mais dans l'instant, seul importait le plaisir qu'il me donnait. Et surtout ce sperme èpais retenu dans ses bourses.

"Oui ! Remplissez - moi ! Je serai votre alors déposez votre sperme en moiiii ! "

Ses coups redoublèrent d'intensité, écartant mes jambes pour me prendre plus facilement, ses frappaient le fond de mon utérus sans aucune pitié. Je ne pouvais plus réfléchir, la seule chose que je pouvais encore faire se limitait à serrer mon vagin autour de son membre comme pour le traire de sa semence.
Mes orgasmes se fondaient en un seul orgasme continu. Au moment où je sentais enfin ma conscience me quitter je le senti : vague après vague mon utérus accueillait la semence de Takeshi. Conquérant la pathétique femelle que je suis avec son sperme, me forçant à porter en moi ses gènes supérieurs. Son sex ne se retira qu'après m'avoir remplie entièrement, assurant ainsi la fécondation.

Perdue dans la jouissance, je le remarquais à peine me retourner. Une nouvelle sensation dans mon anus me ramena à la réalité.
A quatre pattes, comme une chienne, avec la grosse bite de mon maître dans le cul. Je jouais instinctivement de mes hanches pour caresser sa queue et le prendre plus profondément en moi avec mes propres mouvement de va et vient. Cette nouvelle intrusion me remplissait d'une manière électrisante , comme s'il prenait possession de tout mon corps.

"Ah ! Oui ! Ma chatte, ma bouche, ma poitrine et mon cul sont à vous ! Défoncez moi autant que vous voulez !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Jeu 29 Déc - 16:41
Après s'être insérer jusqu'au fond de ce trou, le proxénète remarqua les mouvements de hanches de la demoiselle qui en quémandait plus que ça. Un sourire s'affichant sur ses lèvres, l'homme viens lui attraper les cheveux et tire dessus en commençant ses aller retour, il la traiter comme la dernière des salopes, limite, ce n'était même plus une humaine, juste une chose voulant se faire baiser à ses yeux. Et ses paroles ne faisaient que confirmer la chose.

Tandis qu'une main tire sur ses cheveux de façon forte et synchronisé avec ses va et viens, l'autre se contente de mettre de grosse claque sur les fesses de cette catin jouissant en continue. Takeshi prenait vraiment son pied d'ailleurs ça s'entendait aussi... Les autres autour se contente de parier sur les combats et en même temps rigoler de la demoiselle.

- Tu n'as même plus de respect pour toi même, tu fais pitié, mais tu me plais alors je continue de te donner ma bite que tu sembles tant apprécié chienne... Et si on laisser quelqu'un venir s'amuser avec nous histoire que tu fermes ta gueule avec une bite dans la bouche ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Jeu 29 Déc - 17:28
"GUUUHIII ! "

La poigne de Takeshi tirait tellement fort sur mes cheveux que j'avais l'impression qu'ils allaient céder d'un moment à l'autre. Obligée de relever la tête je pouvais observer devant moi ces hommes qui faisaient mine de m'ignorer ou se moquait de moi alors que leurs pantalons était déformés par de larges érections. Mais le traitement sauvage du proxénète m'empêchait de m'attarder sur eux. Sa main puissante frappait mes fesses sans ménagement tandis que mes cheveux lui servaient de reines pour continuer à faire ballotter mes seins au rythme de sa sodomie furieuse.

Reprenant progressivement mes esprits grâce à la douleur je commençais à être effrayé par la situation. Je ne pouvais pas lutter contre un homme comme lui, il venait de me féconder, abusait de mon corps sans retenue et dépassée par le plaisir j'en avais redemandé.

Inquiète je tentais de négocier, autant que pouvait le faire une femme à quatre pattes baisée comme la dernière des traînés.

"Ah ! N-non ! S'il vous plaît soyez plus doux...Oooh ! Laissez votre chienne se reposer, pitié !"

Réduite à supplier un parrain de la pègre de me baiser moins fort et de ne pas me partager avec ses hommes. Que m'étais t il arrivée ? Jamais je n'avais eu aussi honte de moi. J'étais le pire des shinobi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Jeu 29 Déc - 18:03
La voyant supplier, Takeshi vient l'attraper par les épaules pour la redresser, le dos de la demoiselle coller contre le torse de l'homme qui vient doucement lui mordiller l'oreille.

- Je vois, tu ne veux que moi ? Tu n'aimes pas partager, ça me va...


Continuant ses coups de hanches de façon un peu plus sensuelles, il sentait qu'il était en train de la perdre en terme de plaisir et voulait vite la faire revenir dans le 7ème ciel. Ses mains habiles viens attraper l'opulente poitrine en venant malaxer les seins et jouer du bout des doigts avec les tétons de la Succube.

Son souffle était fort et sa bouche était juste à coté de l'oreille de la Kunoichi, sa langue vient doucement lécher l'oreille de la demoiselle avant de venir l'embrasser dans le cou quelques secondes, lui laissant un magnifique suçon au passage.

- Tu es miennes, et tu n'iras nul part ailleurs pour du sexe maintenant tu m'entends... ? Ton maitre te parle...


Il n'attendait même pas la réponse qu'il vient lui tourner le visage pour l'embrasser langoureusement sans changer la cadence de ses coups de rein.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Jeu 29 Déc - 18:47
Après m'avoir malmenée, Takeshi changea radicalement de stratégie. Je comprenais maintenant son jeu : il voulait me contrôler par le plaisir et ne me laissera aucun répit avant que ses attentions aient atteint leur but.
Mais savoir et pouvoir était deux choses différentes. L'avantage était que son traitement moins brutal me permettait de respirer un peu et tenter de reprendre le contrôle. La surprise était passée et je savais à quoi faire face désormais.

Ses coups experts caressaient les parois de mon anus, et avec ses baisers et massages il aurait tôt fait de me faire jouir à nouveau. Je faisais doucement remonter mon chakra vers mon cerveau afin de bloquer un maximum de plaisir. Gémissant et répondant à ses efforts en roulant mes hanches je tentais de gagner du temps comme je le pouvais. Mais ce fut Takeshi lui - même qui m'offrit une solution.
Je répondais à son baiser avec gourmandise, mêlant ma salive avec la sienne, suçant sa langue avant de passer à l'action : je refermais violemment mes dents sur sa langue.
Même si je n'arrivais pas à la couper c'était là mon seul espoir pour créer une ouverture et quitter son étreinte maudite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/11/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp:
Orientation Sexuelle:
Fantasmes:
Membre





Takeshi Horaho
Membre
Jeu 29 Déc - 22:29
Il profitait de ce baiser jusqu'à ce qu'elle fasse ce qu'il fallait pas... Elle avait osé lui mordre la langue ? Dans un rale de douleur, il se retire d'elle, reprenant de l'espace avant de lui mettre un énorme revers de la main patriarcale pour la faire tomber au sol. Son regard jaune la fixait, la rage et la frustration également.

- Tu veux jouer à ça ? Très bien

L'homme commence donc à se rhabiller, appelant au passage les gorilles pour l'immobiliser avant de se rajuster et regarder la population :

- Cadeau de la maison, faite ce que vous voulez avec cette pute, sur ceci...


Takeshi rajuste sa tenue et semble quand même saigner de la bouche et avait du mal à parler correctement :

- Je vous laisse... Et je vous la laisse...


Tournant le dos, il s'en va rapidement en laissant la demoiselle qui se fait rapidement entouré par les hommes du hangar pour se faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2016

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Surtout le week-end
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle (F/M)
Fantasmes:
Modératrice





Futahara Kahoru
Modératrice
Jeu 29 Déc - 23:45
La réaction fut immédiate. Enfin libéré je me retournais vers Takeshi pour lui lancer une pique afin de le blesser encore un peu plus dans son ego. Mais mon visage se retourna rapidement dans le sens inverse traversé par une douleur aiguë. La gifle du proxénète me projeta à terre comme un chiffon sale, prêt à lui bondir dessus je lui renvoyais un regard assassin mais mon corps se figea aussitôt que j'avais croisé le sien. Une peur primaire m'envahit me laissant craindre pour la suite. Heureusement il se retira, laissant ses sbire "s'occuper " de moi. J'allais plutôt être celui qui allait s'occuper d'eux. Mon sabre n'était pas très loin, il me suffisait juste de dégager ces deux brutes et je serais libre. Mais leur prise ne cédait pas, ils pouvaient probablement me briser les bras si ils le souhaitaient.

J'étais si près de but et ce mur refusait de me laisser passer. Un sentiment de profond désespoir vint peu à peu supplanter ma frustration. Le souvenir encore bien vivant de ce que je venais de vivre, ma capture pendant cette mission, toutes les humiliations que j'avais subis à Kiri par la suite...Je refusais d'être un jouet sexuel, j'étais un shinobi de Kiri, un soldat ! Et pourtant même après tout mes efforts j'étais complètement impuissant.

"Lâchez moi bandes de porcs ! Si vous me faites quoi que ce soit je vous jure que je vais vous tuer bande de déchets !
-Ta gueule pétasse ! "

Un des gorilles me saisit par le crâne avant de l'empaler sur son sex. Étouffant sur son pénis qui me remplissait la gorge je remarquais à peine ses compagnons se saisir de mes vêtements avant de les déchirer violemment. Ils utilisèrent ma bouche les uns après les autres baisant ma gorge sans retenue. Mes cheveux collaient â mon visage et ma poitrine recouvert de salive qu'il ne tardèrent pas à recouvrir de longues giclées de sperme chaud tandis que deux d'entre vidaient leur bourses dans ma bouche et ma gorge.
Une étrange fièvre commença à m'envahir et le reste se passa comme dans un rêve. Je me souviens de n'avoir jamais connu un tel plaisir. Je jouissais empalé sur leurs bites énormes, le cul et le vagin débordant de foutre. Je me souviens m'être humilié à leur commande tandis qu'ils me giflaient et me crachaient dessus. Je perdis connaissance étouffant sur une queue jouissant dans ma gorge tandis que deux se vidaient dans mon anus et une dans mon vagin.

Lorsque je repris connaissance j'étais nu, remplis et couvert de sperme, attaché de partout tandis que mes orifices étaient bloqués par des godemichet, mégots de cigarettes et canettes de bières. Ils avaient aussi écrit et dessiné des insanités sur mon corps. C'est ainsi que les autorités de Kiri me retrouvèrent quand le colis dans lequel les hommes de Takeshi m'avais envoyé arriva au village. Ces enflures ont même eu l'audace d'y mettre des préservatifs et un test de grossesse.

Quand je repense aujourd'hui à cette rencontre un mélange de terreur, et de haine remplis mon esprit. Mais aussi une étrange sensation de manque. Mon bas ventre est plus chaud que jamais et la masturbation ne suffit plus à me satisfaire. Que se passe t il ?
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: v1-
Sauter vers: