Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: Histoires v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recherche du renégat [ Hyougaki Yuki ]

avatar





Invité
Invité
Ven 13 Fév - 22:55
Le matin venait d'arriver, les rayons du soleil passant par la fenêtre frappa la ninja encore endormi dans son lit. Kurotsuchi était rentrée il y a quelques jours de mission dans le pays de la cascade et était en repos en attendant ça prochaine mission. La jeune femme se leva doucement en se cachant des yeux du soleil qui continuer de l'agresser, elle s'habilla dans son habit de konoichi et mangea un petit truc vite fait.

Pendant que Kurotsuchi était en train de grignoter, quelqu'un frappa à sa porte. C'était un chuunin qui venait lui apporter un message de la part du Tsuchikage, celui-ci lui disait qu'elle avait reçu une nouvelle mission et qu'elle devait aller voir le Tsuchikage pour les détails. Rapidement, le ninja fini de se préparer et partit aussi vite au QG du chef du village, arrivant à la maison la jeune femme alla au bureau du Tsuchikage, frappa à la porte et entra.

" Kurotsuchi, j'ai une mission importante à te confier. Étant donné que les autres membres de ton équipe est déjà sur d'autres missions, tu devras accomplir celle-ci seule. "

" Et c'est quoi cette mission, grand-père ? "


" Ta mission consiste à capturer Hira le déserteur, nous avons réussi à déterminer sa position. Il serait proche d'un village dans le pays de la foudre, à côté de la frontière terrestre. "

" Enfin les infiltrés, on mit du temps à le trouver, il faudrait qu'ils fassent un entraînement supplémentaire. "

" Ce n'était pas si facile, Hira s'est associé avec un autre déserteur, on ne connaît pas son nom, mais on sait qu'il vient du village de Kiri. "


"Je comprends mieux, donc je me mets en route. Je ramène Hira en priorité et si je peux l'autre déserteur."

" C'est ça, allez part Kurotsuchi, tu as de la route à faire et bonne chance. "

Kurotsuchi fit un signe de remerciement, puis elle partie prenant toutes les affaires utiles à cette mission. La ninja mit plusieurs jours pour arriver dans le village où on avait repéré le déserteur. La jeune femme se camoufla dans la petite foule du marché, cape et capuche sur elle. Kurotsuchi partit voir ces informateurs et écouta toutes les informations possibles, enfin la ninja visita le village pour connaître un peu plus les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 14 Fév - 6:27
Une journée comme une autre en perspective, que c'était blasant. Alors que je sortais de mon lit, à la même heure bien matinale que d'habitude, je savais exactement ce qui allait se passer. Ma vie était tellement réglée que c'en était vraiment devenu lassant. Petite douche froide, comme à l'usuel, je m'étais alors longuement apprêté. Même pour une journée de travail, j'aimais être propre sur moi, assumant pleinement ma coquetterie, ce qui n'arrangeait rien à mon androgénie. Et si en plus on ajoutait à cela que ma tenue d'Oinin Butai, une branche spéciale de l'ANBU de Kiri spécialisée dans la traque et l'éliminations de déserteurs, était celle des femmes jusque dans la coiffure en chignon, vous aurez une idée un peu du personnage. Il me semble qu'un autre avant moi faisait ça, un cousin un moi tristement célèbre et mort plusieurs années auparavant. Il s'appelait Haku et était à la solde de ce satané Momoshi Zabuza... Enfin ! J'ouvrais le frigo et comme toujours, on frappait à la porte avec empressement et insistance, comme si la mort était aux trousses de la personne.  Glissant mon masque dans mon Yukata après avoir pris le soin d'extirper mon sandwich, préparé la veille, du frigo, je m'était rendu nonchalemment vers la source de ce raffut.

" Fumiko-chan... Qu'est-ce donc aujourd'hui ? "

Un poitrine opulente venait de me bondir au visage, ou plutôt c'était ma tête qui venait de s'y plonger, agrippée par deux petites mains à la poigne bien plus puissante que l'on pourrait croire. Dangeureuse. Je ne me débattais pas, de toute manière, à quoi bon. En corps à corps, elle me surpassait et de loin. Ma spécialité à moi résidait dans les combats à distance et mi-distance, au contact, je me débrouillais suffisamment pour avoir pu survivre jusqu'ici et atteindre mon rang à l'âge de quatorze ans, mais pas au poing de battre un expert dans ce domaine. Dans ce cas de figure précis, une. Je me souvenais encore de ce "Nutshot", ou coup dans les noisettes qu'elle m'avait dispensé pour avoir tenté de me débattre la dernière fois prétextant qu'en tant que coéquipier, je me devais de la rassurer au sujet de sa féminité et de l'effet qu'elle produisait sur les hommes.

Vraiment barbant...

" Mizukage-sama veut te voir au plus vite et elle m'a dit que si je ne t'amenais pas au plus vite auprès d'elle, soit dans les 10 minutes qui suivent, elle me le ferait payer en nature, alors ne traine pas cette fois ! "

"Hai, hai... !"

J'avais au moins pu prendre le temps de fermer la porte. Elle m'avait ensuite saisi par la main, me la broyant littéralement. Son jutsu de renforcement musculaire était vraiment bien étrange, même si fort pratique, mais pour le coup, je m'en serai bien passé. Il n'avait pas fallu long pour que je me retrouve en poste devant notre dirigeante, posant un genou à terre, à la manière d'un samourai devant son maitre. Telles étaient mes habitudes, telle était mon éducation. Elle était ma maitresse, moi son arme, je lui devais respect, obeissance et loyauté. N'était-ce pas ainsi après tout dans le monde ninja ?

Pathétiquement ennuyeux...

" Vous m'avez fait mander Mizukage-sama ? En quoi mes bien modestes talents peuvent-ils vous être utiles ? "

Elle avait rigolé, comme toujours, me chariant sur cette attitude et ces manies que j'avais. Ma politesse et cette modestie, c'était une part de moi, je ne voulais pas la renier, elle était tout ce qu'il me restait de mon frère et de ma soeur qui m'avaient éduqués à la mort de nos parents alors que je n'avais que 3 ans.  La Kage m'avait alors révélé quelques détails sur la mission qu'elle me confiait.

La cible du jour était un Nukenin que je ne connaissais que trop bien, un certain Tsurugi, un ancien membre de notre escouade et notre partenaire d'équipe à Fumiko et moi. Dans un monde comme dans l'autre, cela ne changeait pas, mis à part que dans mon monde, il était toujours membre de Kiri.  Un utilisateur de Suiton pur, dont je connaissais toutes les techniques ? Aucun problème. Il n'avait jamais gagné contre moi, je ne voyais pas pourquoi cela changerait aujourd'hui. Avec Fumiko-chan, nous le supprimerions aisément, d'autant plus, qu'ici, dans ce monde, elle avait un passé commun avec lui et qu'elle voulait littéralement les lui couper. Amusant ! Toutefois, ce n'était pas assez drole pour mon Kage qui avait estimé qu'il serait plus judicieux que je m'y rende seul et que je devrais trouver mon partenaire par moi-même au pays de la foudre. Tsurugi avait fait alliance avec un Iwajin et leur duo serait donc les cibles à maîtriser. De plus, interdiction formelle de m'habiller en Oinin, je devrais revêtir une de mes tenues habituelles tout du long, agissant comme un simple Jônin.

Ennuyeux, mortellement même...

J'avais alors pris congé, juste après avoir promis à Fumiko-chan de le lui ramener en vie pour qu'elle puisse récupérer son trophée. Elle était si sérieuse que j'en avais réellement transpiré à gouttes froides en plongeant dans l'ambre de son regard.  Il m'avait fallu quelques temps pour rallier la zone indiquée par le rapport que l'on m'avait fourni et me servant de ces infos, il m'avait fallu investiguer à la fois pour retrouver Tsurugi et son acolyte, ainsi que mon équipier du jour dont j'avais eu une succincte description.

Au milieu de ce village, le surplombant comme à mon habitude depuis ses hauteurs, j'avais eu tout le loisir de balayer la zone. Au milieu de toute cette foule, je n'avais pas eu bien de mal à trouver la première cible. Capée avec une capuche sur la tête, elle  semblait être en pleine investigation, aussi l'avais-je suivie tout du long, à bonne distance, ayant pris une apparence féminine, celle de ma grande soeur, devenant sa copie conforme. Il m'avait alors fallu user de ruse, de prudence ainsi que de patience pour ne jamais éveiller ses soupçons ou presque. Alors qu'elle semblait repérer les lieux, je profitais de ce qu'elle se soit engagée dans une petite ruelle étroite pour lever mon jutsu et apparaître dans un tourbillon de neige devant elle. L'heure des présentations...

" T'es plutôt louche comme type toi... Ca fait un moment que mes types te surveillent. Qu'est ce que tu branles sur mon territoire ? Annonces-toi ou il t'arrivera des bricoles mon coco. Parle et vite, suis pas du genre patient vois-tu... "

J'avais dégainé un des deux katana dans mon dos et le pointait droit sur elle. Je m'ennuyais un peu ces derniers temps alors au moins m'amuser un peu non ? Et puis c'était là une façon de m'assurer que je ne faisais pas fausse route. Après tout, j'avais perdu toute une partie de cette journée à suivre cet inconu, convaincu qu'il était l'Iwajin qui me prêterait sa force et d'après ce que je savais du Mizukage, ce dernier n'était pas au courant qu'il devrait faire équipe.

*Enfin quelque chose de vraiment excitant ! *
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 14 Fév - 15:18
Dans un premier temps, Kurotsuchi analysa les grandes rues du village, regardant tous les points de fuite que ce soit des ruelles ou sur les toits. Le tour avait été fait assez rapidement, mais elle sentit que pendant son investigation un regard était pointé sur la ninja, par contre cette personne était bien caché, car elle n'arrivait pas à déterminé sa position. Alors la jeune femme partit dans la direction d'une petite ruelle sans personne autour pour l'attirer dans un piège, en entrant dans l'allée Kurotsuchi fit un petit signe de sa main caché sous sa cape et c'est la seule chose qu'elle put faire, car dans un tourbillon de neige l'observateur apparu katana en main devant elle. Du moins, c'est ce qui croyait, car en face de lui ce n'était qu'un clone de boue. Après qu'il est parlé, Kurotsuchi qui était accrochée bien au mur lui répondit :

" C'est plutôt à moi de poser des questions, pourquoi tu me suis depuis tout à l'heure ninja de Kiri ? À ta façon de faire, je vois bien que tu n'es pas celui qui s'est associé au ninja que je recherche, mais si tu me cherches encore, je ne vais pas me retenir à te mettre la fessée. "

Kurotsuchi enleva la cape avec sa capuche et sauta pour ce position derrière l'homme, elle ne veut pas vraiment l'attaque, car sinon ça pourra avertir le déserteur, mais si ce ninja ne lui laisse pas le choix, elle se battra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 15 Fév - 9:45
" Hoooo... ? "

°sourire°

Voilà un événement qui m'amusait grandement. Ce shinobi venait littéralement de tuer mon ennui. La lame du katana que je tenais, n'était en fait pas dirigée sur l'inconnu, mais sur un clone de boue. Mes suppositions trouvaient alors fondement. Sa voix sonna, là, non loin de moi. Une femme ? Mon sourire se fit plus grand. Ainsi, c'était une kunoichi que j'avais suivi tout ce temps ? J'étais tellement absorbé par ma tâche que j'en avais oublié l'essentiel. Une femme au style garçon manqué donc... Cela m'amusait davantage. Un androgyne masculin et l'autre féminin, cela promettait. L'instant d'après, elle se tenait dans mon dos.

" Me mettre la fessée ? Vraiment ? Voilà qui est plutôt osé comme proposition pour une première rencontre, Nee-chan ! "

J'avais volontairement appuyé mes derniers mots, ayant pris une voix taquine tout du long. Lentement, afin de lui montrer qu'il n'y avait pas d'animosité de ma part, j'abaissais mon bras gauche pour rapporter mon Katana à sa place dans mon dos, puis avais levé les mains en guise de reddition.

" J'aurais aimé poursuivre ce jeu un peu plus, mais il ne serait pas judicieux d'attirer l'attention de nos cibles, d'autant que celui que je traque est un ancien coéquipier... "

Je me tournais alors lentement vers elle, baissant les mains. Je la dévisageais un instant. Son visage m'était familier, je l'avais déjà vue quelque part, dans l'autre monde me semblait-il. Je repris la parole.

" Yuki, du village de Kiri et nous allons faire équipe pour cette traque. Voici les informations sur la cible que je traque, à savoir Kotomazu Tsurugi, un utilisateur de Suiton, ancien membre des forces spéciales de Kiri et donc suffisament dangereux pour que nous faisions preuve de la plus grande prudence. Toutefois, avec ce que vous venez de me montrer, je ne me fais aucun soucis quant à votre force. Il fait équipe avec un Iwajin dont je n'ai pas grandes informations et d'après mes informations et mes observations, ils sont en ce moment même dans ce village au moment où nous parlons..."

Je me tus alors, la laissant lire ce document que je venais de lui donner au préalable avec tout ce qu'il y avait à savoir sur Tsurugi. Bien évidemment, il n'y avait que les information que Mei-sama autorisait à rendre publique et donc rien de dangereux pour le village. Attendant sa réaction, je me murais dans un silence glacial.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 16 Fév - 9:33
Kurotsuchi était sur la défensive, elle savait que ça cible était proche et qu'il fallait mieux ne pas se battre. Pourtant en entendant la réponse du ninja de Kiri la jeune femme faillit passer à l'acte, * Nee-chan * était assez fort, car elle était quand même plus jeune que lui, heureusement que celui-ci le dit d'une façon à détendre l'atmosphère sinon, c'était l'encastrage dans le mur. Puis il rentra son katana comme signe de non-violence, ce qui confirma que ce n'était pas le ninja qui s'était alliée à Hira. Après qu'il soit complétement retourné vers Kurotsuchi le ninja se présenta tout en lui tendant un papier avec les renseignements sur la deuxième cible. La ninja prit le papier tout en écoutant Yuki parlait, selon ces informations ça ne sera pas une cible facile et dès qu'il avait fini de parler la jeune femme feuilleta les renseignements. Après une lecture rapide, elle regarda de nouveau le jeune homme :

" Je suis Kurotsuchi, on ne m'avait pas avertit que je travaillerais avec quelqu'un, donc j'étais plutôt sur mes gardes à ta rencontre. L'autre cible s'appelle Hira, c'est un juunin spécialité dans le doton et était un très bon éclaireur. Je n'ai pas d'informations supplémentaires sur moi, mais j'ai sa photo. "


La ninja tendit celui-ci vers Yuki, tout en redonnant ces papiers, la jeune femme avait retenu le plus important. Elle savait que tout n'était pas écrit dedans, comme il savait que je ne lui avais pas tout dit non plus. Pendant que le ninja regarda la photo Kurotsuchi se retourna pour reprendre la cape qu'elle avait jetée auparavant.

" Si tu es prêt, on va pourvoir reprendre la mission. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 16 Fév - 15:04
* Une femme de caractère, hein ? *

C'était là ce que je pensais en l'observant et l'écoutant parler. Toute garçon manqué qu'elle était, elle n'en manquait pas moi moins de charme. Un petit côté réfléchi, autoritaire et assuré qui ne manquait pas de titiller mon esprit. En effet, -et non, je ne vous dévoilerai pas les images qui s'étaient jouées dans ma tête-, depuis que j'avais été aspirée en ce monde, petit à petit, j'avais succombé à une sorte de follie qui semblait généralisée à ce monde lui même et tout à fait banale. Tout détaché de tout que j'étais à la base, j'en étais devenu le parfait contraire. Mon intellect, boosté par ma nouvelle libido, s'était trouvé une nouvelle vocation. Comme si inventer de nouveaux jutsu et les essayer sur Fumiko et Ayako ne suffisait pas, j'élaborais en quelques fractions de seconde, un multitude de plans afin de faire miennes mes potentielles cibles.  Un nouveau nindô avait germé en moi, me faisant oublier l'ancien. A présent, je n'en avais plus rien à faire de me dévouer corps et âme au village et d'assurer le renouveau de mon clan. Non, c'était bien trop ennuyeux ou du moins, en ce monde qui n'était pas mien de naissance, il y avait mieux à faire. Oui, ici, je serais à la tête d'un harem, le plus grand inventeur et utilisateur d'ero jutsu de cet univers. Pour faire simple, l'Ero Rikudou Sennin.

Je secouais la tête. Ce n'était pas le moment d'avoir ce genre de pensées superflues. Décidemment, ce monde se jouait bien de moi, me harcelant jusqu'au fond de mes bourses, se complaisant à les relier directement à mon cerveau pour qu'ainsi, elles puissent prendre le contrôle de moi. Non ! Je me devais de garder la tête froide, la mission avant tout, le reste ensuite. Même si j'avais envie de tuer l'ennuie qui m'habitait de plus en plus depuis que j'étais ici et que cette kunoichi semblait être une partenaire de jeu fort intéressante, je me devais de rester focalisé sur mes objectifs.

J'avais rapidement regardé la photo qu'elle me présenta après m'avoir expliqué brièvement ce qu'il y avait à dire sur le dénommé Hira. Un utilisateur de Doton hein ? Voilà qui ne m'arrangeait pas le moins du monde. Peu importe l'angle sous lequel on regardait cela, je n'étais pas avantagé du tout.  Suiton et Futon ? Contre Doton ? Il y avait un peu mieux quand même. Ce n'était pas impossible, loin de là et ne croyez pas non plus que cela me faisait peur, au contraire, cela m'exaltait davantage. Si pour moi, avec Tsurugi c'était partie gagnée d'avance, avec Hira, la partie prenait une toute autre ampleur.  Je rendis la photo à l'Iwajin.

" Enchanté Kurotsuchi-chan " avais-je lâché avec un grand sourire. " Puisque tu me tutoies alors j'en ferai de même. Je suis prêt pour ma part et même si me confronter à toi m'aurait grandement plu, nous avons une mission à mener à bien alors ne perdons pas notre temps, suis moi. "

D'un bon, je gagnais le toit de la bâtisse avoisinante puis sautant de toit en toit, je la guidais vers l'endroit où devaient se trouver nos cibles. Il ne nous avait pas fallu beaucoup de temps pour rejoindre ce fameux lieux. Arrivé sur le toit de l'auberge en face de celle qui nous interressait, je m'allongeais, l'invitant à faire de même. Encore une fois, je la dévisageais puis je secouais la tête pour remettre mes esprits à leur place. Elle me disait vraiment quelque chose, mais je n'arrivais vraiment pas à me souvenir pourquoi. Vu son attitude à mon égard, il était évident qu'elle ne me connaissais pas, donc c'était bien tout comme je le pressentais, j'avais dû croiser son avatar dans mon monde à moi, mais là encore, ce n'était pas le moment de plancher dessus.

" Ils sont dans cette auberge. Je ne sait pas trop ce qu'ils manigancent, mais ils traînent içi la plus grande partie de leurs journées et ce type que tu vois à la fenêtre juste en face,surveille la rue et les toits. Il semble pouvoir communiquer avec les deux imbéciles qui courtisent des femmes à longueur de journées. Les deux juste là devant l'entré de l'auberge... "

Je les lui indiquais d'un signe de tête bref, mon menton en guise de pointeur.

" D'ailleurs... Voilà nos deux petits rats pile à l'heure ! Ils vont à coup sûr quitter le village pour rejoindre leur cachette dans une grotte loin à l'extérieur de la ville. C'est là-bas qu'ils se cachent. Et ne te laisse pas surprendre par leur apparence féminine, c'est ainsi qu'ils se déplacent incognito. Même sous cette forme, je reconnais Tsurugi... Attendons un peu que les guetteurs s'en aillent et nous les poursuivrons ensuite. Ils vont marcher plein nord est le long de ce chemin donc nous les rattraperons en deux minutes. "

Je venais de me rendre compte que j'avais agis un peu comme le leader du groupe. Je ne voulais pas la braquer, loin de là, mais pour le coup, comme j'avais une petite marge d'avance sur les événements en cours, j'avais juste exposé les choses comme il se devait. Il ne fallait pas faire capoter la mission aussi bêtement. Si tout se passait bien, avant la tombée de la nuit, soit dans environ trois heures, nous serions en possession de nos Nukenin. Tout ce que nous avions à faire, c'était de pouvoir travailler en harmonie sans nous marcher sur les pieds.

" Kuro-chan... Tâchons de bien nous entendre. Pour cette mission, nous sommes alliés alors sers-toi de moi comme tu te servirais d'un de tes hommes. Je suis un spécialiste du combat à longue et moyenne distance en ninjutsu. Suiton, Fuuton et bien peu en Raiton et... "

Je fis quelques mudras à une main pour finir en demi-tigre, soit la position de main utilisée pour le kirigakure non jutsu. Malaxant mon chakra, je fis apparaitre une boule de neige dans sa main en souriant. Avec cette sphère glacée, je lui indiquais volontairement mon Kekkei Genkai.  En temps normal, je n'aurais pas partagé mes informations, mais cette mission était capitale et l'échec était proscrit. Et puis j'étais confiant en moi. Même si ces informations étaient connues, ma force exacte restait indéfinie, tout autant que mon incroyable palette de jutsus acquis toutes ces années durant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 18 Fév - 22:33
Kurotsuchi attendit un peu que le ninja de Kiri regarde la photo de Hira, restant sur ces gardes quand même au cas où. Elle avait quand même parlé fort dans une petite ruelle, mais les gens qui passer n'avaient pas l'air de faire quelques choses, puis Yuki lui redonna la photo qu'elle remit aussitôt dans son sac.

" Vas-y, je te suis, tu as tâté le chemin avant moi, tu connais mieux le route à prendre. "

La ninja la suivit de toit en toit sans aucun bruit se fasse au contact des tuiles. Il ne fallut pas longtemps que le groupe arrive à destination, ils s'arrêtèrent à côté d'une avenue remplie d'auberge dont l'une était sous leurs pieds. Yuki lui fit signe de s'allonger, car l'endroit potentiel où se trouver les cibles se trouver être l'auberge dans face. Kurotsuchi écouta les informations sur les ennemis et comment était leur stratégie, jusqu'à ce que les deux déserteurs sortent à leurs tours déguisaient en femme. La Ninja fut surprise un instant à l'apparence qu'avait prit Hira.

" Ne t'inquiète pas, je reconnais très bien Hira. Il n'est vraiment pas malin de prendre l'apparence de son ancienne coéquipière. Je me demande comment il a pu tenir aussi longtemps avec cette apparence sans se faire repérer par l'un des ninjas de mon pays. "


Kurotsuchi écouta de nouveau le jeune homme et ce qu'il disait, elle le savait déjà. La ninja venait quand même du futur et elle avait combattu pendant la grande guerre ninja auprès des ninjas de tous les pays réunis, alors un partenariat temporaire avec le ninja de Kiri était tout à fait normal pour elle. Par contre, la jeune femme n'était pas trop pour ce qu'on dévoile nos ninjutsu, mais Yuki lui a dit et ce serait un manque de confiance de ne pas faire de même.

" On va pouvoir être complémentaire alors, je suis spécialise dans la capture, mon style de combat est moyen et longue aussi et je maitrise le dôton, katon et le suiton, quand à mon Kekkai Genkai...... C'est le yôton. "

Dire ce qu'elle maîtrise n'était pas un mal en soit, car il ne connaît pas sa véritable force et depuis qu'elle est revenue dans le passé, elle sait améliorer encore plus.

" Maintenant qu'on se connaît un peu plus, il faut qu'on capture nos déserteurs. Je te laisse passer devant, tu sais mieux que moi le chemin qu'ils vont emprunter."
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: Histoires v1-
Sauter vers: