Ouvrir le menu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Naruto Hentai
Forum interdit aux moins de 18ans.



 

 :: v1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

keeping me human. ø ft. Saeko.

avatar





Invité
Invité
Dim 1 Oct - 14:52
For honor.
J’avais déjà prouvé mes talents auprès de l’Akatsuki. J’avais déjà développé mon Mangekyõ Sharingan au maximum, et les talents oculaires de mon frère m’ont été greffé. Je n’ai aucunes raisons de craindre la défaite, la mort. Ce sont des mots que j’ai banni de mon lexique. J’étais prêt à mettre mon plan à exécution quand cette distorsion s’est manifestée. Cette distorsion n’a amené que luxure, confusion et adoucissement des tensions. Cela m’était égal que Kumo ait des relations bien plus diplomatiques avec le village d’Iwa.

Ce que je comptais faire en revanche c’était de corriger l’espace temps en m’occupant personnellement d’une personne qui devrait être décédée. Je n’aurai pas dû me renseigner à ce sujet, mais il faut avouer qu’il fera l’objet de mon initiation au Kaléidoscope Éternel du Sharingan comme il se devait. Moi qui devait l’utiliser sur Naruto, Shimura Danzõ fera un très bon cobaye et cette fois-ci je n’aurai pas à retenir le moindre de mes coups contre ce vieillard. Je connais ses capacités, je connais sa capacité de réflexion, je n’aurai pas à faire preuve de la moindre clémence en son égard. Aucune pitié ne sera de mise, et mon pouvoir intérieur s’éveillera totalement. Je suis prêt à créer ce génocide pour l’honneur de mon clan.

Telles furent mes intentions quand le monde décida d’effectuer le changement le plus majeur qui soit. Inspirant profondément, je me déplaçais au sein de cette forêt aux arbres imposants, ces derniers pouvant facilement masquer un affrontement, je devais entrainer Danzõ dans cet endroit afin d’être certain que sa mort reste aussi secrète que les vies qu’il a pu détruire au cours de sa misérable existence. Mes yeux étaient déjà armés des Sharingan tandis que je les ponctuais d’une haine viscérale. Je n’avais pas prévenu les membres de Taka, car j’étais leur supérieur…

Ni Akatsuki parce que je n’avais aucun compte direct à leur rendre. Mais si Tobi, Madara… comme il le souhaite, veut préserver son « atout », qu’il aille se faire voir. C’est ma guerre, ma quête contre l’injustice instaurée envers le clan Uchiha. Tout cela à cause de Tobirama Senju, fermé à l’ouverture d’esprit et à la mixité. Ce que le Nidaime Cokage a construit par sa colère contre les Uchiha a mené à la destruction de mon clan tout comme la manipulation d’Itachi par Danzõ. Le chef de la racine allait être occis aujourd’hui, pour l’honneur de mon clan… Et aussi par pure violence.



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 22/02/2017

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Variable
Orientation Sexuelle: Pansexuelle
Fantasmes:
Nukenin





Saeko
Nukenin
Dim 1 Oct - 17:42
mon avatarSaeko

Keeping me human

Feat UCHIHA SASUKE

On peut facilement définir ce que ressent Saeko ces derniers temps, cela se résume à un petit mot de rien du tout : Frustration. Exactement… la frustration de devoir à chaque fois montrer à nouveau ce qu’elle vaut, de devoir battre à nouveau les mêmes crétins de mercenaires qui la sous estime… Comme avant.  Avant qu’elle n’entre au service de l’Akatsuki, avant qu’elle ne soit une des préférées de Kisame, avant que l’idiot qu’elle est en train de poursuivre ne les trahisse. Mais cette fois elle devra le retenir de prendre ce chemin, cette fois elle doit le garder dans leur "rang". Néanmoins le souci c’est que la manière de le faire elle ne la connait pas, parce qu’il est sur que ce n’est pas pour elle qu’il le fera… Après tout la première fois il n’en a eu cure.
Résultat des courses, la voilà qui lui cours après comme une groupie qui s’est amourachée de son fantasme vivant, un peu comme ces idiotes de Konoha qui ont toujours bavé sur lui. Pffff et ce n’est même pas par amour qu’elle fait ça… Etant pratiquement la seule de l’Akatsuki à connaitre le déroulement des événements elle a vite compris qu’en apprenant que Danzo est encore de ce monde, le jeune renégat de Konoha voudrait aller lui régler son compte et pour de bon. D’ailleurs qui pourrait l’en blamer ? Elle-même avait dût faire preuve de tout son self control pour ne pas s’en charger elle-même. Ah bon sang qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour qu’il ne bousille pas la possibilité d’existence de deux Sasuke dans leur camp. Il serait celui qu’elle a côtoyé elle lui aurait tiré les oreilles comme on le fait pour un gosse, en lui hurlant dessus. Ca c’était eux avant, quand ils se chamaillaient pour se détendre, une époque révolue et inexistante à la fois.

- Je te jure que quand je te ramène je te colle une paire de baffes…

Ce grognement qu’elle adresse comme une promesse au jeune Uchiha ne se réalisera surement pas aujourd’hui, mais elle jure de s’exécuter s’ils reprennent leurs "rôles" antérieurs. Ou si Kisame l’autorise… Quand elle atteint la forêt qui borde Konoha elle presse encore le pas et cela malgré que sa tenue de miko, qui lui permettra de se faufiler dans Konoha au besoin, ne l’aide pas a être aussi fluide et rapide qu’elle le voudrait, mais sa détermination à réussir sa mission est maximale. Tant et si bien qu’elle finit par apercevoir brièvement son "objectif", ce diablotin est décidément rapide et tellement jeune aussi. Elle, elle a pris huit ans par rapport à lui, et bien qu’elle reste indéniablement désirable, cette différence lui saute au visage à mesure qu’elle le rattrape. Elle sent qu’l va lui parler comme a une vieille ce petit crétin… si c’est le cas elle le pulvérise ! Encore quelques sauts et la voilà qui lui coupe la route, sa tenue rouge et blanche suit harmonieusement sa silhouette et lui donne un air presque trop gentil. Sa contrariété se lit sur son visage fin et s’entend au timbre de sa voix, elle ne cherche même pas a faire dans le subtil cette fois.

- Je pense qu’il faut que nous parlions…

Spoiler:
 
©️linus pour Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 1 Oct - 19:41
For honor.
Je respirais doucement, en sentant mon souffle remplir ma poitrine et s’échapper par mes narines. L’inspiration était vigoureuse tandis que l’expiration, faible. La première était pleine de vie tandis que la seconde semblait liée à la lassitude. La forte inspiration venait toujours satisfaire le corps en proie de désir de nettoyer mes vices. Et très franchement, je ne pensais pas que l’on enverrait quelqu’un me chercher. Mon objectif n’était plus très loin, pas jusqu’à dire que c’était à portée de vue…

Mais il me restait assez de chemin dans cette forêt d’arbres gigantesques. Ces derniers s’imposaient de part une majesté propre au pays du Feu mais aussi aux soins effectués par le village de Konoha. Quelle tristesse quand je pense que le village ploiera sous les flammes noires que j’aurai créée… Mais je crois que le plus important à l’heure actuelle, ce sont mes sens qui se sont aiguisés instinctivement. Je ralentissais ma cadence alors qu’une présence me surpassa.

Me déplaçant alors sur une branche titanesque d’un arbre, ma main survolais mon manche de Kusanagi. Plissant légèrement les yeux, je voyais alors qui s’était mis en travers de ma route. La mercenaire de l’Akatsuki, Saeko. Habillée d’une bien étrange façon, mon regard la jaugea aussitôtt de haut en bas. Je ne savais pas ce qu’elle venait faire ici, du moins… d’apparence je l’ignorais. Mais pour me barrer la route et justifier son action par le fait qu’une discussion s’imposait… Pestant silencieusement, je pris aussitôt la parole :

« Crois moi, Saeko, il n’y a pas lieu d’avoir une quelconque discussion… »


Il fallait que je mette les points sur les i, elle ne m’empêchera pas de passer. Elle semblait imperturbable, et je me dressais comme un mur glacial face à elle. Et je comptais avancer. Sautant d’un air aboutit sur la branche où elle se trouvait. Je m’approchais lourdement d’elle, ma cape d’Akatsuki se  balada au gré de la fine brise qui trouvait sa place en ce lieu. Détachant cette dernière, ma tenue de Taka légèrement ouverte, je montrais une certaine détermination à passer.

Serrant le manche de mon fourreau je m’arrêtais à un léger mètre de cette dernière, poussant un soupire de lassitude. « Je compte m’y rendre et voler la vie de Shimura Danzõ… Et tu ne m’empêcheras de passer, Saeko. Il doit périr, et je n’attendrai pas que mon double de l’époque se réveille pour le faire. » Je marquais une légère pause en remontant doucement mon bras et donc mon sabre pour lui montrer que j’étais prêt à y aller.

« Et je n’ai pas envie de te faire du mal, tu n’es pas ma cible, alors écartes toi. »



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 22/02/2017

Fiche Perso
Disponibilité Rp: Variable
Orientation Sexuelle: Pansexuelle
Fantasmes:
Nukenin





Saeko
Nukenin
Lun 2 Oct - 11:22
mon avatarSaeko

Keeping me human

Feat UCHIHA SASUKE

Un civil lambda aurait bien du mal à tenir une conversation en étant en équilibre sur de tels arbres, mais aussi bien le jeune homme, qu'elle n'en sont pas le moins du monde affecté. Pour un ninja, et encore plus de leur rang, c'est une bagatelle, ils pourraient même le faire sur les mains s'ils le voulaient. Saeko reprend subtilement son souffle, profitant de cette pause, sa première depuis qu'elle a été envoyé pour retenir Sasuke. Elle est froide et peu encline à ployer face à la détermination de ce dernier, il ne le fera pas, quitte a ce qu'elle y laisse des plûmes. Ses cheveux tressés dans son dos lui donne un air plus sévère que jamais c'est en parfaite harmonie avec ce qui suit.

- Oh que si cette discussion aura lieu, et que cela te plaise ou non jeune Uchiha.

Saeko se redresse lentement, déployant son corps qui avait pris une position accroupi pour la réception de tout à l'heure. Lui, saute à ses côtés et la toise alors, pourtant loin d'être effrayée, elle montre au contraire encore plus de sang-froid en ne bougeant pas d'un pouce. Elle connait ce regard, elle en connait aussi le propriétaire et elle s'est jurée de ne jamais céder devant les deux. Quand il est à a peine quelques centimètres d'elle, Saeko se lance dans une explication qui, elle l'espère, fera mouche.

- Il faut que ton autre toi puisse l'anéantir, sinon on ne sait pas les conséquences que cela pourrait avoir. Crois moi j'ai été toute aussi tentée que toi par l'idée de l'assassiner, et que le ciel m'en soit témoin j'ai autant si ce n'est plus de raison que toi de le vouloir. Sauf que moi je me réfrène !

Elle ne sait si son discours mettra un peu de plomb dans la cervelle de Sasuke, mais il faut bien tenter de le raisonner en premier lieu. S'il s'agissait de Kisame elle aurait juste eut à lui rentrer dedans pour régler le problème, parce qu'il sait qu'elle ne se battrait pas contre lui juste par plaisir. Mais avec celui là il faut aussi expliquer, sinon il ne verra pas plus loin que le bout de son nez : que l'akatsuki veut juste le garder sous contrôle. Là ce n'est pas le sujet pour la jeune femme, Akatsuki ou pas elle aurait fait de même, mais avec leur aval c'est encore mieux. Aussi, malgré qu'il se fasse menaçant en mettant la main sur la garde de son arme, elle ne fait qu'hausser un sourcil et gronde d'une voix basse mais audible.

- Et bien que l'idée me révulse, Shimura Danzõ DOIT rester en vie. Sache que ce n'est pas négociable. Quitte à me prendre des coups pour cette espèce de déchet, je t'arrêterai Sasuke... Cependant je te préviens que si tu sors cette épée, je ne te ferai aucun cadeau, donc si j'étais à ta place j'y réfléchirai à deux fois avant de m'en servir.

Elle ne sait pas si elle le battrait ou finirait en vie, néanmoins une chose est sure : entre ses entrainements contre Hoshigaki et ceux qu'elle a eus en commun avec le Sasuke de son époque, il y a une possibilité qu'elle puisse avoir le dessus. Tout dépend de où en était ce dernier dans son développement au combat. Elle forme dans sa main des lames de Shôton sans pour autant prendre une quelconque position de combat.

- Alors dis moi, pourquoi veux tu prendre ce qui ne t'appartient pas cette fois ? Tu as eus ta revanche il me semble non ? Si quelqu'un devrait être frustré c'est bien moi !

Et encore le mot est faible, quand on y pense, elle a rongé son frein plus d'une fois pour ne pas écouter la petite voix de la vengeance qui lui murmure continuellement d'aller anéantir l'homme qui lui a volé toute sa vie.
©️linus pour Epicode

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Hentai :: v1-
Sauter vers: